MENU
bulgari heritage espace domus

Collection Heritage, le trésor de Bulgari à l’Espace Domus de Rome

9 novembre 2014 • Joaillerie & Horlogerie • Lucie

A l’occasion de ses 130 ans, Bulgari dévoile ses plus précieux documents d’archives et présente une sélection de bijoux anciens à l’espace Domus, à Rome.

 

Un écrin romain nommé Domus pour Heritage

Le soir du jeudi 23 octobre s’est installée dans l’espace Domus la plus précieuse des collections du numéro trois mondial de la joaillerie : Heritage. L’espace d’exposition a été aménagé pour l’occasion au premier étage de la célèbre boutique Bulgari, située au 10 rue de la via Condotti à Rome.

Paolo Bulgari avait à cœur de créer un écrin suffisamment digne d’accueillir une collection de cette envergure. L’espace a été conçu par Peter Marino, également à l’origine de l’entière rénovation du bâtiment. L’architecte a eu pour mission de faire de cet étage un lien entre le passé et le présent de Bulgari.

Jean-Christophe Babin, président-directeur général de l’entreprise, précise que cette collection exceptionnelle est le fruit de 3 ans de recherches intensives parmi les pièces créées par Bulgari de la fin du XIXème siècle au XXème. Une ligne budgétaire à part entière a été consacrée au projet, employant cinq personnes à plein temps.

La collection Heritage compte à présent six cent modèles de joaillerie, devenant ainsi le véritable fer de lance de la marque. Ce précieux trésor permet au joaillier d’être présent au sein de nombreuses expositions se déroulant dans les plus grandes galeries et musées internationaux.

Aujourd’hui, certains modèles mythiques de la collection Heritage servent d’inspiration pour des œuvres beaucoup plus contemporaines.

 

Collection Heritage Bulgari

 

L’indéfectible histoire de Rome et Bulgari

L’histoire de Bulgari démarre en 1884 à Rome avec Sotirio Bulgari, orfèvre grec épris de la ville. Son attrait pour elle fut transmis à travers le logo de sa griffe, écrit en lettres romaines.

A l’époque, les objets en argent de style fleuri dominent le marché. Ce n’est qu’en 1960 que Bulgari s’émancipa de ce classicisme à la française afin de se diriger vers une identité plus romaine mais modernisée.

Le premier grand succès de l’orfèvre grec fut sa collection Monete, comprenant des créations sur lesquelles étaient déclinées différentes pièces de monnaie anciennes, gravées à l’effigie d’empereurs ou de héros.

Par la suite, c’est dans l’architecture de l’antiquité romaine que Bulgari puisa son inspiration. Le Panthéon et sa coupole lui prodiguèrent par exemple l’idée d’une sculpture de pierres multicolores en cabochon. Bulgari remit ainsi cette technique au goût du jour et décida d’en faire sa signature. Dans les années 1980, la marque eut l’idée d’une joaillerie modulaire inspirée des pavés romains et aux découpes arrondies, nommée Parentesi. La célèbre bague B.Zero 1 reprend, quant à elle, les lignes du Colisée.

 

Espace domus Bulgari

Collection Monete Bulgari

 

Bulgari a dernièrement investi 1,5 million d’euros dans la rénovation du célèbre escalier de la Place d’Espagne de Rome, un lieu mythique mais en détérioration. Par cet acte symbolique, la maison de joaillerie remercie la ville pour toute l’inspiration qu’elle lui a fourni.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »