MENU
hotels luxe paris

État de santé de l’Hôtellerie en France en 2015

25 février 2016 • Business • Romain

Le secteur de l’hôtellerie français a connu les répercussions des attentats de Paris. Son chiffre d’affaires a connu une légère baisse en fin d’année. En cause notamment la diminution du tourisme mondial. Entre attentats et épidémies, les cartes des flux touristiques se redessinent de jour en jour.

La demande hôtelière recule sur Paris mais progresse en Province

Les attentats de novembre dernier ont engendré un recul net de la demande hôtelière sur Paris à la fin de l’année 2015. Le Revenu par chambre disponible (RevPAR), comprenez l’indicateur mesurable permettant de connaître les performances d’un hôtel, a baissé de 13,4% à Paris. Il s’échelonne désormais à 126€ HT, toutes catégories confondues, en 2015, contre 145€ HT en 2014.

Hôtel Belle Aurore

Hôtel Belle Aurore

En Province, les performances se sont révélées positives, voire très positives. Elles ont particulièrement évolué en Côte d’Azur, une région qui a enregistré un RevPAR de +14,5% par rapport à 2014.

Paris demeure première destination touristique mondiale

Les évènements tragiques de fin d’année n’ont, pour autant, pas impacté la prééminence de Paris en tant que première destination touristique mondiale.

L’afflux touristique chinois, de plus en plus important

Le principal vivier de touristes en France reste les États-Unis. Le tourisme américain a en effet enregistré une hausse de 5,6% en 2015. Le tourisme chinois, quant à lui, affiche la progression la plus importante, soit près de 50%. Les chinois occupent la troisième place au classement du nombre de touristes étrangers à Paris. Le tourisme du Proche et Moyen-Orient est aussi en hausse (+8,3%).

Les Japonais ont davantage été marqués par les risques d’attentats (et la communication diffusée dans leur pays, à ce sujet). Ils ont été beaucoup moins nombreux à visiter la capitale française en 2015, avec un taux de fréquentation ayant diminué -22,8%.

Une majorité de touristes européens

Le tourisme européen a lui aussi été impacté par les attentats. Il représente néanmoins la part majoritaire de touristes venant visiter la capitale.

Les touristes européens représentent plus de la moitié des arrivées hôtelières internationales (51,9%) mais leur nombre est moins important qu’en 2014 (-7,0%) en raison notamment d’une baisse importante du volume de clientèles russes (-37,5%)  – fortement touchées par la crise économique et la dépréciation du rouble –, italiennes (-17,3%) et néerlandaises (-9,6%).

Bilan positif pour le marché haut de gamme

Si l’hôtellerie milieu de gamme parisienne termine l’année sur un recul de 5,5% de son RevPAR, il en est tout autre pour le segment du luxe. L’hôtellerie haut de gamme connaît, quant à elle, une croissance encourageante, particulièrement marquée et observée durant le période estivale.

shangri-la paris

Le lobby du Shangri-la, Paris (shangri-la.com)

 

Si les attentats ont eu un impact non négligeable sur le secteur de l’hôtellerie en 2015, les prévisions pour 2016 s’annoncent néanmoins positives.

Les hôteliers français attendent impatiemment la venue des touristes pour l’Euro 2016 en juin prochain.

Recherches d'internautes:

  • hotellerie de luxe France 2015
  • CRISE DE L HOTELLERIE EN 2015
  • Le marché de l’hôtellerie en France 2015
  • lhotellerie en france 2015
  • marché de lhotellerie 2016
  • marché de lhôtellerie de luxe en 2015
  • marché de lhôtellerie de luxe en 2016

Votre magazine papier Luxeee:


Évènement à ne pas manquer:

« »