MENU
skeleton tourbillon manufacture

Le savoir-faire d’Ulysse Nardin révélé grâce à son nouveau modèle

2 juillet 2014 • Joaillerie & Horlogerie • laurence

Ulysse Nardin, célèbre horloger suisse, présente son nouveau garde-temps, la Skeleton Tourbillon Manufacture. Entre un design en toute simplicité et la complexité d’un mécanisme de pointe, le modèle révèle un paradoxe fascinant.

 

Skeleton Tourbillon Manufacture, un mécanisme en transparence

Pour concevoir son nouveau modèle, le fabricant suisse a laissé de côté le superflu. Ulysse Nardin a choisi de valoriser la subtilité et l’art du savoir-faire horloger en utilisant la technique du squelettage, un procédé extrêmement précis mettant en avant le mécanisme du garde-temps en ne conservant que l’essentiel.

Dévoilant une véritable recherche esthétique de la part de l’artisan horloger, la Skeleton Tourbillon Manufacture lève le voile sur le fonctionnement d’une montre de luxe tout en attirant l’attention sur ses mécanismes. Les mouvements du garde-temps fascinent et intriguent, oscillant entre la magie d’un procédé savamment chorégraphié et l’expression d’un mécanisme ne laissant rien au hasard.

Ici, le mouvement caractéristique d’Ulysse Nardin se déchiffre sur un cadran épuré, révélant des proportions équilibrées entre chaque composant.

 

montre ulysse nardin

 

Le nouveau modèle d’Ulysse Nardin, entre complexité et raffinement

La montre Skeleton Tourbillon Manufacture, de 44mm de diamètre, révèle un rocher à 12h où le nom de la fabrique, son blason ainsi que sa réserve de marche de 170 heures sont indiqués, attestant de la qualité et de l’exception du modèle.

Tout élément futile ayant été proscrit du garde-temps, c’est grâce aux jeux des matières et des lumières formés à l’aide de ses différents composants que le nouveau modèle d’Ulysse Nardin gagne en élégance et en sophistication. Les détails métalliques s’ornent de reflets pourpres et satinés pour un effet soleil, tandis que des rubis scintillants subliment l’accessoire.

Les composants en azurés en silicium, une matière que la fabrique horlogère a été première à utiliser, offrent quant à eux de légers scintillements bleutés, faisant écho aux aiguilles en forme de feuilles.

 

La montre Skeleton Tourbillon Manufacture d’Ulysse Nardin sera éditée en deux séries limitées de 200 pièces chacune, l’une en or rose et la seconde en or gris.

Recherches d'internautes:

  • thomas earnshaw watches

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »