Toutes les questions que vous vous êtes toujours posées

Quel drone choisir pour Noël ?

Jouet performant pour les enfants ou bijou de technologie lorsque son emploi s’adresse aux adultes, le drone s’est démocratisé dans le monde entier et connaît un véritable essor, à tel point qu’il est aujourd’hui utilisé par des entreprises, créant des emplois dans nombreux secteurs (photographie aérienne, événementiel, immobilier, agriculture… même les services de livraison commencent à y penser). Si les français se disputent la seconde place avec les anglais et se retrouvent juste derrière les Américains, placés en pole position en terme de pratique des drones, la croissance mondiale de ce phénomène n’en finit de grimper et les prévisions annoncées font rêver avec un marché prévisionnel frôlant les douze milliards de dollars en 2020.

Le drone : must have au pied du sapin en 2018.

Les rayons high-tech n’ont une fois de plus qu’à bien se tenir car, cette année encore, le drone sera un incontournable des cadeaux de noël et on comprend facilement pourquoi. Objet volant, connecté, drone avec caméra pour filmer ou sans pour s’amuser…le drone se décline dans différentes versions avec plus ou moins d’options mais réuni à chaque fois cette même envie commune aux acheteurs : être pilote pour voler. Aux commandes, l’aéronef n’attend plus qu’à être dirigé dans les airs, que ce soit d’une télécommande fournie avec ou depuis votre smartphone lorsqu’il est connecté. Avant de vous lancer, voici les questions à vous poser.

Quel drone pour débuter ?

Avant de se lancer à l’assaut des airs, il y a pourtant quelques petites choses à savoir, à commencer par connaître avec quel type d’appareil démarrer si l’on est débutant, ce qui peut rapidement s’avérer compliqué aux vues des nombreux modèles proposés aujourd’hui. En effet, victime de son succès, le drone se décline avec plus ou moins de fonctions et s’engager avec un modèle très sophistiqué s’ avérerai être une erreur. Si l’on est novice en découverte des airs, le premier élément à prendre en compte va être la solidité de l’aéronef choisi. Les principaux atouts des drones proposés aux débutants vont être leur petite taille (les mini drones), leur légèreté, leur budget abordable, et la facilité de prise en main qui reste accessible à l’ensemble du commun des mortels. La multitude d’options proposée reste un élément essentiel auquel on est confronté en tant que débutant. Elle ne doit pas déclencher l’achat car, en tant que débutant, on ne saura pas forcément se servir de tout et l’achat ne doit dépendre que de l’usage que l’on souhaite faire de son appareil. Apprendre à piloter et découvrir la notion d’espace…voici les éléments indiscutables que doit permettre de réunir un premier achat de drone. Le but étant l’apprentissage, inutile donc d’investir des sommes conséquentes dans un premier achat.

Quel drone pour filmer ?

Les options sur lesquelles s’arrêter étant cernées, reste à se poser les bonnes questions lorsqu’on ne sait pas encore piloter un drone. En effet, on ne choisira pas le même drone pour une utilisation intérieure que pour une utilisation extérieure. De même, les raisons de l’achat doivent être précises, à savoir si votre drone servira surtout à réaliser des courses dans les airs et se lancer des défis entre amis ou si son usage principal sera de prendre des photos ou tourner des vidéos. Pour réaliser des films, il conviendra de choisir un drone avec une caméra embarquée de bonne qualité. Il est désormais courant de trouver des appareils avec caméra 4K et bénéficiant d’un excellente stabilité. Différents modèles sont disponibles, aussi bien pour les amateurs que pour les professionnels, ces derniers se voyant proposés des aéronefs alliant qualité et performances de haut vol. Passé la première étape de l’apprentissage et la prise en main étant acquise, les appareils volant offrent d’autres options comme le « return home » permettant au drone de revenir à son point de départ, ou encore l’intégration de GPS ou du stationnement mobile pour obtenir des clichés de grande qualité.

Comment piloter un drone ?

Lorsque l’on est novice, on peut hésiter à se lancer dans le pilotage d’un drone. Pourtant, différents modèles au prix très abordables aident à mettre le pied à l’étrier. Les constructeurs ont bien compris les attentes des personnes qui souhaitent débuter et offre une gamme de drones facilitant l’accès du démarrage au pilotage. Ils proposent des engins de petite taille ayant souvent pour seule utilité de voler (même si certains poussent le concept un peu plus loin en intégrant déjà des caméras), ce qui reste le but principal de ces derniers.

Maintenant que nous nous sommes posé les bonnes questions concernant l’achat d’un drone, il est grand temps de se faire aiguiller sur les différents modèles selon l’usage requis.

Liste de drones pour les débutants :

Hubsan X4 h107c : Mini drone de 50 grammes, ce quadricoptère (quatre hélices) compact, robuste et léger embarque une caméra vidéo intégrée, un enregistrement AVI full HD, possède une rotation à 360 degrés, bénéficie d’un vol stable utilisable aussi bien en intérieur qu’ en extérieur. Permet une initiation agréable. Sa batterie se recharge grâce à un câble USB. Il offre 7 à 8 minutes de vol pour une charge de 40 minutes et possède une portée de 100 mètres concernant la hauteur.

Blade nano qx : Micro quadricoptère de 17,9 grammes pour usage intérieur et extérieur. Silencieux, ses hélices sont protégées par des arcs de cercle en plastique souple. Sa charge est de 33 minutes pour 8 minutes de vol. Avec son allure de guêpe, il tient dans la main et est idéal pour apprendre à piloter.

Parrot mambo : Conçu pour la course, ce mini quadricoptère peut se piloter avec un smartphone. Il est possible d’acheter des accessoires (casque, caméra et commande avec la manette flypad) permettant de piloter comme s’il on était à bord de l’appareil. Télécommande avec portée de 60 mètres. Il offre 8 minutes d’autonomie avec les accessoires et pare-chocs installés montant à 10 minutes sans eux pour un temps de charge de 30 minutes.

Parrot swing : Muni de 4 ailes en polystyrène, d’un poids de 74 grammes, ce drone est un peu plus imposant que le Parrot Mambo et permet de faire des figures de voltige. Il est possible de rajouter la manette flypad à l’achat pour améliorer le confort de pilotage et il est fait pour les vols intérieurs et extérieurs. L’autonomie de vol est de 10 minutes et la batterie se recharge grâce à un câble micro USB et la distance maximale est de 60 mètres.

Syma x5c : Léger et stable, ce quadricoptère pour débutants est équipé d’une caméra pour démarrer dans la prise de photos et vidéos aériennes. Stable, il permet un vol compris entre 5 et 8 minutes. Il possède des LED qui facilite son repérage et qui clignotent lorsque la batterie est faible. Sa portée est de 50 mètres et il nécessite une centaine de minutes afin de recharger la batterie pour un vol allant de 6 à 10 minutes.

Liste de drones avec caméra pour la vidéo :

Dji mavic pro : Complet, il se replie sur lui même, adoptant la taille d’un petit drone et permettant de se ranger facilement. Bénéficiant de 4 moteurs pour un poids de 736 grammes, il propose une caméra 4 K, la détection d’obstacles, le mode « return to home », prise de photo en mode selfie, par un simple mouvement. Il permet entre autres de suivre un chemin prédéfini ou d’aller vers un point donné automatiquement. Sa télécommande permet de suivre les modes et la hauteur des vols, la connexion GPS, la vitesse ou le niveau de batterie. Il offre 27 minutes de vol et est muni de 4 moteurs. Sa vitesse maximale est de 65km/h.

Dji phantom 4 pro : Quadricoptère intégrant de nouvelles fonctions par rapport à ses prédécesseurs il bénéficie d’un système de contournement des obstacles, du mode « follow me » accessible depuis une tablette, du mode « return to home » et celui de « fly tap » permettant de piloter le drone depuis une tablette en lui indiquant le point où se rendre, une radiocommande avec écran intégré et une caméra 4K stabilisée par une nacelle permettant de prendre des photos et vidéos d’une grande clarté. Son altitude maximale est de 6000 mètres et il offre 30 minutes de vol.

Bebop 2 Parrot : Les 500 grammes de ce quadricoptère lui assurent une légèreté appréciable. Stable, il se destine a un large public. Il permet de voler, filmer en full HD et photographier aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Bénéficie du mode « follow me », de la reconnaissance visuelle, du suivi des données GPS et du baromètre depuis votre smartphone, d’ un objectif 180 degrés,d’ une altitude de vol de 150 mètres et d’ une portée du signal de 300 mètres. Il offre 25 minutes de vol et sa vitesse maximale est de 63 km/h.

Dji phantom 3 se : Destiné à un usage intérieur et extérieur, il pèse 1236 grammes et possède une radiocommande. Entre autres options, il est compatible iOS et android, possède un GPS intégré, un système grand angle, une caméra 4K (30 images par seconde), un mode « course lock » bloquant la trajectoire et le maintien, le mode orbite par lequel le drone tourne autour d’un sujet défini à l’avance, un mode permettant de suivre un chemin prédéfini et une stabilisation du capteur. Il possède une portée de 4000 mètres et son autonomie est de 25 minutes. Sa vitesse maximale est de 57 km/h.

Parrot disco : Ultra compact avec ses grandes ailes, il est destiné à un usage extérieur. Ses 750 grammes proposent entres autres options une caméra full HD, une portée de 300 mètres (2km avec skycontroller), une connexion wi-fi, une compatibilité iOS et android, une alimentation par batterie, une radiocommande et une paire de lunettes immersive, une stabilisation du capteur, un GPS, le mode « return home ». Son autonomie est de 45 minutes et sa vitesse maximale est de 80 km/h.

Yuneec typhoon h : Muni d’un bras pliable pour faciliter son rangement, cet exacoptère possède une caméra 4K avec 3 axes anti vibrations et rotation de 360 degrés grâce à une nacelle motorisée, propose des ralentis avec possibilité de 120 images par seconde, assure une grande stabilité lors des prises de photos, se sert d’ultrasons pour prévenir des collisions. Il offre également un mode de vol autonome intégré.

Drone pour les professionnels

Dji inspire 2 : Prêt à voler et polyvalent grâce à 2 caméras 4K amovibles (Zenmuse X4S et X5S), ce drone propose 2 capteurs optiques stéréo pour la détection d’obstacles, des capteurs infrarouges, une prise de vue à 360 degrés, une technologie auto chauffante permettant de voler dans les températures très basses, les modes « follow me » et « return home » et passe de 0 à 80 km/h en 4 secondes, Son autonomie est de 27 minutes grâce à 2 batteries. Sa vitesse maximale est de 94 km/h.

Dji matrice 600 : Capable de soulever une charge de 6 kilos, ce drone réservé aux professionnels de la prise de vue aérienne et application industrielle possède des batteries intelligentes avec système de gestion, des bras et antennes pré installés, un contrôleur de vol A3Pro, plusieurs caméras et nacelles Zenmuse compatibles par défaut, des moteurs auto refroidissant assurant une fiabilité lors des longues missions.

Que ce soit en amateur ou en professionnel, l’utilisation des drones se familiarise et c’est tant mieux. Les grands enfants comme les plus petits prennent plaisir à les observer se mouvoir dans les airs, réaliser des figures ou de véritables vidéos mais n’oublions pas que le plus grand plaisir de ces aéronefs reste encore celui de réaliser le rêve de beaucoup d’entre nous : voler !

Laisser un commentaire