MENU
smartphone luxe

Le M-commerce : l’avenir de la vente dans le luxe ?

3 mars 2016 • Business • Romain

Les ventes sur le marché du luxe tendent de plus en plus à se numériser. Aujourd’hui, la tendance est à la commercialisation de produits sur smartphones. L’exemple de Yoox-Net-A-Porter qui capitalise la moitié de son chiffre d’affaires grâce à la vente sur mobile en témoigne.

Yoox-Net-A-Porter : 50% des ventes sur smartphone

Créé en 1999 par Federico Marchetti, Yoox.com fusionne avec Net-A-Porter en 2015. Une bonne affaire qui a permis aux deux entités d’afficher un chiffre d’affaires total de 1,7 milliards d’euros l’an dernier. Soit une hausse de 31% par rapport à 2014 !

« Environ 50 pour cent de nos ventes l’année dernière ont été commandées sur les smartphones »

luxe vente smartphone

Federico Marchetti

La clé de cette réussite ? La vente en ligne et plus particulièrement la vente sur mobile.

« Environ 50 pour cent de nos ventes l’année dernière ont été commandées sur les smartphones » confie Federico Marchetti. Le PDG italien de Yoox-Net-A-Porter est aujourd’hui le leader mondial de vente en ligne de vêtements haut de gamme et d’articles de luxe.

Transition difficile vers les M-commerce pour les professionnels de la mode

Selon les analystes, 15 à 18% des produits de mode haut de gamme pourraient se vendre en ligne dans les 10 prochaines années. Des chiffres prévisionnels qui, dans l’incertitude de l’évolution d’Internet, pourraient en réalité afficher une proportion beaucoup plus importante d’ici là.

luxe commerce ligne

Malgré ce constat, certaines grandes maisons du segment du luxe restent quelque peu réticentes à l’idée de commercialiser leurs produits en ligne. Après tout, pourquoi bousculer une stratégie commerciale qui fonctionnait à merveille ?

N’en déplaise aux puritains, les loyers sur les arcades principales des capitales augmentent année après année et la fréquentation des flagships baisse considérablement, le calcul est rapide. Quid d’une stratégie multicanale réussie ? Une boutique e-commerce responsive avec une histoire (pour fonctionner sur mobile !), des produits en stock et toutes les tailles disponibles : une logistique complexe, pourtant clef pour un développement efficace en ligne.

« Plus de promesses demain dans le smartphone qu’en Inde »

Une problématique face à laquelle le PDG de Yoox-Net-A-Porter a dû faire face à ses débuts. La vente en ligne offre certes un mode d’achat plus confortable qu’en boutique, mais elle ne permet pas aux clients d’apprécier la qualité d’un produit par la vue et le toucher.

E-retail : vers un modèle hybride ?

Federico Marchetti reste cependant persuadé que la vente de produits sur mobile est l’avenir du commerce du luxe. À tel point qu’il affirme « qu’il y a plus de promesses demain dans le smartphone qu’en Inde ».

Le PDG de Yoox s’attelle depuis deux ans à trouver une solution d’achat « hybride » entre la vente en ligne et en boutique : « Nous travaillons sur quelque chose de très innovateur qui combine des éléments du shopping en ligne et en boutique, afin que l’expérience du consommateur soit sans accroc et qu’il en tire du plaisir » affirme-t-il.

lagarfeld vente en ligne

yoox.com

La vente des produits de luxe sur smartphone en est encore à ses débuts. Le pas vers la vente en ligne a, quant à lui, déjà été franchi par de grands noms du luxe tels que Richemont, Hermès, Burberry, Armani, Valentino, Chanel, ou encore Karl Lagarfeld.

Recherches d'internautes:

  • smartphone de luxe 2016

Évènement à ne pas manquer:

« »