MENU
3 étoiles guide michelin

Guide Michelin, deux nouvelles tables récompensées de 3 étoiles

5 février 2015 • Gastronomie de luxe • laurence

Le chef de renom Yannick Alléno, ayant rejoint les cuisines du Pavillon Ledoyen le 1er juillet dernier, a réussi à obtenir 3 étoiles au Guide Michelin, l’une des récompenses les plus prestigieuses pour un gastronome. En Savoie, René et Maxime Meilleur ont également été gratifiés de ce titre.

 

Le Pavillon Ledoyen, sacré au Guide Michelin

En 2015, seuls deux nouvelles tables ont réussi à décrocher trois étoiles au Guide Michelin dont le Pavillon Ledoyen, un restaurant niché en plein cœur des jardins des Champs-Elysées. Après avoir évolué au sein des restaurants de prestigieux palaces, Yannick Alléno a rejoint la table parisienne en juillet 2014, s’étant donné pour objectif dès son arrivée d’obtenir au moins trois étoiles, s’inscrivant dans la lignée de son prédécesseur, Christian Le Squer.

Depuis que le gastronome est aux commandes de l’établissement de renom, celui-ci a souhaité réinventer de nouvelles saveurs tout en mettant en avant des associations et des produits qui lui sont chers. Ainsi, le cuisinier a réalisé un important travail autour des sauces, comparant lui-même cet agrément au « verbe de la gastronomie française » et le considérant comme faisant partie intégrante de son identité.

Par ailleurs, le chef souhaite également mettre en avant des aliments franciliens, redonnant ainsi ses lettres de noblesse au patrimoine culinaire ayant bercé son enfance.

 

pavillon ledoyen guide michelin

 

La Bouitte, la cuisine savoyarde récompensée

Situé dans le domaine des Trois Vallées, à Saint-Martin, le restaurant La Bouitte (signifiant « petite maison »  en patois savoyard) a également reçu sa troisième étoile. C’est en 1976 que René Meilleur fonde son établissement, accueillant les amateurs de sport d’hiver avec des recettes traditionnelles telles que la raclette, la fondue ou encore les filets au poivre.

Au fil des années, le cuisinier a souhaité ennoblir sa carte. Un dîner au sein de l’un des restaurants de Paul Bocuse l’ayant particulièrement ravi s’est inscrit comme le déclic de cette évolution radicale. Rejoint par son fils Maxime en 1996, il décide de revisiter avec brio une cuisine régionale désormais quelque peu oubliée.

A leurs recettes authentiques mais raffinées, les gourmets souhaitent apporter une touche d’innovation, variant couches, textures et fumets. « Leur maîtrise des poissons locaux est extraordinaire » , commente Michael Ellis, directeur international du Guide Michelin.

 

3 étoiles rené maxime meilleur

 

Pour Yannick Alléno comme pour René et Maxime Meilleur, cette récompense honorifique est synonyme d’une hausse de la fréquentation de leur établissement ainsi que d’une nouvelle dimension économique.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami