MENU
exposition palais galliera

Les années 50 à l’honneur au Palais Galliera

11 juillet 2014 • Voyages & Hôtels • laurence

A partir du 12 juillet et jusqu’au 02 novembre prochain, le Palais Galliera offrira une rétrospective sur la mode dans les années 50. Plongée coquette et volubile dans le vestiaire féminin d’après-guerre, cette exposition met en exergue les débuts des plus grandes maisons de haute couture.

 

Les années 50 donnent le ton au Palais Galliera

Pendant près de quatre mois, le Musée de la Mode de la ville de Paris accueillera une exposition délicieusement rétro autour des années 50. Le Palais Galliera offrira aux visiteurs un aperçu complet du style féminin de l’époque, en pleine phase d’évolution.

Jupes à corolle ou crayon, escarpins pointus et corsages taille de guêpe côtoieront les robes fourreaux-bustiers, les pantalons corsaires et les corsages aux tailles résolument marquées. Des tenues complètes et de nombreuses pièces d’exception seront exposées aux yeux du public, accompagnées de diverses parutions de magazines populaires de l’époque, illustrant le tournant médiatique de taille que s’apprête à vivre l’univers de la mode.

Entre opulence et innovation constante, la période des années 50 est une étape clé de l’histoire de la mode. Tentant de pérenniser son avenir, la haute couture offre toujours autant d’éclat. Néanmoins l’émergence du prêt-porter fait de l’ombre à cet univers fermé, tout comme l’arrivée de nouveaux créateurs, bousculant les codes de l’époque.

Olivier Saillard, commissaire de l’exposition, explique : « Ces années-là ont été marquées par une grande envie de consommer. Monsieur Dior a inventé les défilés tous les six mois. Par ailleurs, les clientes changeaient 3 ou 4 fois de tenues par jour. Avec son tailleur, Chanel a changé la donne en imposant en 1954 une seule tenue du matin au soir. La femme était alors au bord de l’émancipation » .

La rétrospective parcourra toute une décennie, de 1947 à 1957, à travers une centaine de modèles et accessoires.

 

robe années 50

 

Les maisons de mode des années 50, encore à l’honneur aujourd’hui

Comme il a été possible de le remarquer à l’occasion de la dernière Fashion Week parisienne, les enseignes déjà à l’honneur dans les années 50, à l’image de Dior ou Chanel, ont su se ré-inventer, cultivant l’intérêt des passionnés de mode à travers les décennies. Ce sont elles, ainsi que d’autres couturiers ayant disparu aujourd’hui, qui seront célébrés à travers l’exposition du Palais Galliera.

Ces griffes iconiques de l’univers de la haute couture faisaient déjà sensation en période d’après-guerre. En 1947, Christian Dior imagina le New Look, une silhouette caractérisée par des épaules arrondies, une poitrine soulignée, une taille marquée et des jupons virevoltants.

Déjà avant-gardiste, Mademoiselle Chanel révolutionne le vestiaire féminin en imposant le tailleur comme tenue unique. Les contributions d’Hubert de Givenchy, Pierre Balmain ou encore Elsa Schiaparelli, ayant relancé cette année sa ligne Haute Couture, seront également abordées au fil de l’exposition.

 

exposition palais galliera

 

 

L’exposition « Les années 50 » est à découvrir au Palais Galliera, situé au 10, avenue Pierre 1er de Serbie, dans le 16ème arrondissement parisien.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami