Actualités Fashion & Accessoires

Apparel Impact Institute lance un programme environnemental en partenariat avec les maisons de luxe.

programme écologique

L’organisme spécialisé dans l’industrie textile et le développement durable lance un nouveau programme en Italie avec la participation de Stella McCartney, Burberry, Global Luxury Group et Kering.

Coordonner, financer et faire évoluer les programmes environnementaux.

L’Apparel Impact Institute (AII) se lance dans un nouveau projet réunissant quelques uns des plus grands noms de la mode. L’organisme annonce la création d’une plateforme en Italie visant à mettre en relation des marques, des fabricants, des organismes philanthropiques et des organisations à but non lucratif afin d’améliorer la chaîne d’approvisionnement d’un point de vue environnemental.

industrie transition écologie
©AII

La plateforme permettra notamment de sensibiliser les professionnels aux enjeux du textile tout en débloquant les opportunités possibles via des actions collectives. Plus concrètement, les marques pourront aider leurs fournisseurs et producteurs locaux à améliorer leur impact écologique via une procédure d’accompagnement. Après avoir lancé l’initiative fin 2020 pour certaines industries, l’AII souhaite désormais recruter 10 à 15 fabricants du secteur de la mode.

Accompagner les fournisseurs.

L’initiative vise à s’inscrire sur le long terme à l’heure où les efforts écologiques d’une maison se doivent d’intégrer les pratiques de leurs fournisseurs à leur vision « macro » durable. Géraldine Vallejo, Directrice du programme de développement durable chez Kering, décrit d’ailleurs cette situation : «Nous avons réalisé que plus de 90% de notre impact était en dehors de nos propres opérations. Depuis lors, et pour atteindre notre objectif de réduction de 40% de l’EP&L [Environmental Profit & Loss] sur l’ensemble de notre chaîne d’approvisionnement d’ici 2025, nous nous sommes engagés de manière persistante avec nos fournisseurs sur la performance environnementale. »

Initialement créé par Natural Resources Defense Council (NRDC), le projet CleanByDesign s’axe autour d’une méthodologie semblant porter ses fruits. Sur 33 usines ayant terminé le programme en octobre 2019, 18,6% d’eau ont été économisés et les émissions de GES ont été réduites de 9,5%.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici