Actualités Fashion & Accessoires

Balenciaga une croissance poussée par les hommes et les Millennials

Balenciaga journal du luxe

Balenciaga affiche la croissance la plus rapide du groupe de luxe Kering depuis son évolution vers une identité plus tendance, plus jeune, plus street-wear. Une tendance particulièrement boostée par les Millennials et la clientèle masculine, moteurs de la hausse des ventes du label branché.

Balenciaga, la marque de luxe street-wear chic

A post shared by Balenciaga (@balenciaga) on

Les Millennials sont la cible la plus convoitée des marques de luxe. En effet, 85% de la croissance du marché de luxe est représentée par les Millennials, selon une étude de Xerfi en novembre 2017 (Chiffre fourni par Luxurynsight).

« Les Millennials représentent 60 % de nos ventes. Avec la mode masculine, c’est la clientèle qui connaît la croissance la plus rapide » – Cédric Charbit, PDG de Balenciaga

Par ailleurs, la mode masculine, historiquement en retrait, affiche désormais des ventes en forte hausse grâce au développement du e-commerce de luxe et à la tendance street-wear qui envahit les podiums. Depuis 2015, le créateur géorgien Demna Gvasalia imagine des collections aux aspirations  avant-gardistes qui séduisent la jeune génération. Le label branché est très prisé par les consommateurs masculins, et particulièrement les Chinois, qui alimentent la croissance de la marque.

Balenciaga, la plus forte croissance du groupe Kering

Le PDG du groupe Kering, Francois-Henri Pinault, a annoncé que les ventes annuelles de la marque Balenciaga atteindront, à moyen terme, 1 milliard d’euros. Balenciaga connait en effet la croissance la plus rapide du groupe depuis deux ans, dépassant la hausse de 49% des ventes comparables enregistrée lors du premier trimestre.

Le PDG de la marque italienne explique que Balenciaga affiche une croissance parfois supérieure à 100% dans certains secteurs, toutes catégories confondues. Par ailleurs, Balenciaga jouit du succès de son nouveau modèle de sneakers « Triple S » vendu à plus de 700 euros et devenu une pièce iconique de la marque.

Lire l’article : Balenciaga, Vuitton… Quand le Luxe réinvente la Dad Shoe

En avril dernier, le directeur financier du groupe Kering, Jean-Marc Duplaix, a révélé que Balenciaga allait développer ses activités de mode masculine, sans ajouter plus de précision. Affaire à suivre…

Camille





livre blanc luxe


newsletter luxe




Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici




Send this to a friend