Business

Brexit : quelles conséquences pour le marché de la mode ?

marque mode royaume uni

Et si le Royaume-Uni en venait à se séparer de l’Union Européenne, qu’en serait-il des créateurs britanniques ? Analyse des conséquences potentielles du Brexit sur le marché de la mode en Europe.

La dépréciation de la livre nuirait au marché de la mode

L’industrie de la mode influe de manière considérable sur l’état de santé de l’économie au Royaume-Uni. En 2014 ce segment du luxe a généré 26 milliards de livres.

Une industrie qui détient une part importante du marché de l’exportation du territoire de la reine Elisabeth II, à hauteur de 7,5 milliards de livres en 2014.

Si le Royaume-Uni en venait à quitter l’Europe, les conséquences néfastes sur le marché du luxe européen ne tarderaient pas à se faire ressentir du fait de la dépréciation de la livre.


Publicité


Le débat en amont du référendum sur le Brexit qui se tiendra le 23 juin 2016, a d’ores et déjà eu des impacts sur l’économie britannique. La livre sterling a en effet été dépréciée de manière considérable, ne faisant plus le poids face au dollar.

mannequin homme burberry

Si le Brexit était voté, la livre devrait chuter de 20% selon les prévisions du groupe bancaire HSBC Holdings.

Une évolution qui aurait alors un impact important sur les entreprises de mode qui délocalisent pour la majorité leur production de vêtement, ainsi que sur l’importation de tissus. Les coûts de fabrication des produits de mode britannique seraient accrus au Vietnam, au Cambodge et en Chine.

Les créateurs britanniques renoncent au Brexit

Pas étonnant donc que les marques de mode britanniques veuillent à tout prix poursuivre leurs activités au sein de l’Union Européenne.

Selon un sondage du British Fashion Council, sur 300 designers au Royaume-Uni, 90% d’entre eux se prononceraient en défaveur du Brexit.

Vivienne. Pic #juergenteller @sadiecoleshq

A post shared by Vivienne Westwood (@viviennewestwoodofficial) on

Une opinion soutenue par Christopher Bailey, créateur de mode chez Burberry qui a signé la page éditoriale du Times de Londres indiquant « La Grande-Bretagne sera plus forte, plus sûre et mieux en restant membre de l’UE ».

De son côté, Vivienne Westwood, illustre styliste britannique, s’est affichée sur son compte Instagram avec un t-shirt invitant les britanniques à aller voter le 23 juin 2016.

Romain


conference luxe paris


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend