MENU
Bourgogne week

Burgundy Week, des millésimes bourguignons en exclusivité à Londres

20 janvier 2015 • Vins & Spiritueux • Lucie

Du 12 au 16 janvier derniers, la première édition de la Burgundy Week à Londres a rassemblé de nombreux vignerons bourguignons, souhaitant promouvoir leurs millésimes ainsi que leur savoir-faire régional.

 

Bourgogne Week, à la rencontre d’un marché prometteur

Le Royaume-Uni représente le premier marché d’exportation de vins pour la région viticole de Bourgogne. De ce fait, la Burgundy Week est aujourd’hui considérée comme une opportunité à ne pas manquer, invitant les producteurs de grands vins bourguignons à se réunir près de Westminster afin de présenter en primeur leur millésime 2013.

L’événement s’est déroulé à l’Institut des ingénieurs civils de Londres, au sein duquel les nectars de 22 domaines viticoles de Bourgogne ont été sublimés par le biais de halls somptueux ainsi que par d’impressionnants lustres de cristal.

Caroline Parent-Gros, évoluant au sein du domaine AF Gros, a déclaré : « Le marché britannique est un très gros marché pour nous et il est en hausse. Il représente 30-35% de nos ventes à l’export, qui représente lui-même 90-95% de nos ventes totales » .

 

Burgundy Week

 

1ère édition londonienne de la Burgundy Week

Pour cette première édition de la Burgundy Week, 110 vins ont été présentés parmi les plus grands crus de Bourgogne. Le Vosne-Romanée, le Meursault, le Clos de Vougeot ou encore le Corton-Charlemagne ont ainsi pu être appréciés lors d’une dégustation de vins.

S’en est suivie une vente aux enchères, orchestrée par le plus ancien marchand de vins du Royaume-Uni, Berry Bros. Par ailleurs, Jasper Morris, en charge de la région Bourgogne au sein de Berry Bros, explique : « Il y a 15 ans, on achetait 95% de vin français, dont 80% de Bordeaux. Aujourd’hui, on achète 80% de vins français dont un tiers de Bourgogne » .

Avec 1 300 millions de litres importés, représentant 3,7 milliards d’euros, le Royaume-Uni est aujourd’hui le deuxième pays importateur de vins bourguignons, juste après les États-Unis.

 

Bourgogne Week

 

 

Les grands vins de Bourgogne aspirent désormais à s’exporter de façon massive, rattrapant les vins bordelais en déclin d’exportation depuis l’adoption de la loi anti-corruption en Chine.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami