Actualités Cosmétiques & Parfums

Haute Parfumerie : Bvlgari vise le marché chinois.

allegra bulgari

La maison de luxe italienne dévoile ces jours-ci Allegra, une ligne de Haute Parfumerie en mode mix and match.

Un lancement en première mondiale à Shanghai.

Alors que l’activité Cosmétiques et Parfums a été l’une des divisions LVMH les plus impactées par la crise du Covid-19 avec des ventes en baisse de -22% l’année dernière, Bvlgari entend bien redresser la barre en misant sur le marché asiatique. Et plus particulièrement la Chine, où les ventes de fragrances ont doublé ces dix dernières années, portées par une mutation des usages et par la digitalisation du secteur à l’image d’Hermès qui installait récemment sa Beauté sur la marketplace TMall du géant Alibaba.

À l’heure où la moitié des consommateurs chinois du luxe devraient réaliser leurs achats intra-muros d’ici 2025 – un chiffre que la pandémie pourrait bien réviser à la hausse -, la griffe présentait ainsi il y a quelques jours sa nouvelle ligne en exclusivité mondiale à l’occasion d’un événement organisé à Shanghai.

Personnalisation, durabilité… la Haute Parfumerie à l’assaut de la Gen Z.

bvlgari allegra

Avec cette gamme baptisée Bvlgari Allegra, met à l’honneur cinq eaux de parfum inédites – Riva Solare, Rock N’ Rome, Dolce Estasi, Fiori D’Amore, Fantasia Veneta – imaginées par le maître parfumeur Jacques Cavallier-Belletrud. À l’instar de The Alchemist’s Garden de Gucci, les senteurs peuvent ici être portées seules ou agrémentées d’essences dites « magnifiantes » à base de musc, rose, vanille, patchouli ou bergamote. Une opportunité, pour le consommateur, de faire évoluer sa fragrance au fil des saisons en initiant des combinaisons uniques et, pour la marque, de générer des ventes additionnelles.

Basée sur le principe de la personnalisation plus que sur celui du sur-mesure, cette ligne se veut également séduire les nouvelles générations de consommateurs en surfant sur une esthétique plus décomplexée où la transparence acidulée du flacon évoque aussi bien les confiseries que les piliers romains, clin d’oeil au patrimoine de la maison. La dénomination de ces fragrances, Allegra, fait du reste écho à la collection joaillière du même nom, réputée pour ses couleurs flamboyantes.

À noter que dans cette quête à la GenZ, la durabilité fait également partie de l’équation avec l’utilisation d’un verre recyclé à 96%, de papier éco-sourcé et un design de flacon conçu pour être entièrement démonté et faciliter ainsi le recyclage des différents éléments.

Crédits visuels : ©Bvlgari

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici