MENU
cadillac detroit

Cadillac, décidée à régner sur le Salon de Détroit

15 janvier 2015 • Automobiles & Moteurs • laurence

Du 12 au 25 janvier 2015 se déroule le Salon international Auto Show, plus couramment nommé Salon de Détroit en raison de la localisation de l’événement. Pour le deuxième jour de cette manifestation mondiale, le constructeur Cadillac a réussi à attirer toutes les attentions.

 

Cadillac défie la concurrence

C’est à l’occasion de ce rendez-vous incontournable des passionnés de moteurs que Johan de Nysschen, patron de Cadillac, a annoncé sa volonté de s’imposer sur le marché automobile de luxe. L’homme d’affaires a pour ambition de faire face à ses concurrents directs et plus particulièrement à ses rivaux allemands.

Actuellement, Cadillac se positionne loin derrière les acteurs clés de ce domaine, ayant écoulé seulement 171 000 véhicules en 2014. Devant elle se trouvent Mercedes, affichant 356 000 voitures de luxe vendues dans le monde et BMW, ayant écoulé non moins de 340 000 exemplaires l’année passée.

Afin de revaloriser son image, le constructeur compte mettre en avant ses origines, mettant l’accent sur le caractère américain de ses prototypes. « Par le passé, nous avons perdu notre « américanité » en essayant de faire plus allemand que les Allemands. Ça n’a pas marché » , reconnait Uwe Ellinghaus, responsable du marketing pour Cadillac. « Maintenant nous voulons symboliser l’image d’une Amérique plus contemporaine. Un mélange entre le très hype Soho et l’esprit d’entreprise de la Silicon Valley » , précise-t-il.

Marque emblématique de l’après-guerre, Cadillac a pourtant connu une forte baisse de croissance au cours des années 70, due au choc pétrolier. Au cours des années 2000, le constructeur avait pourtant tenté de revoir son positionnement, une initiative n’ayant pas été auréolée de succès.

Aujourd’hui, Cadillac est déterminée à s’imposer en tant que leader du secteur automobile de luxe.

 

cadillac détroit

 

2015, une année placée sous le signe de l’innovation pour Cadillac

Afin d’illustrer sa nouvelle stratégie, le constructeur américain a fait état des nombreux projets devant être mis en œuvre afin de faire évoluer sa situation. Cadillac a profité du Salon de Détroit pour présenter la nouvelle version de l’une de ses berlines phares, la CTS, nommée « V » . Le bolide abritera sous son capot un moteur V8 pouvant grimper à 640 chevaux, pour une vitesse maximale de 320 Kms/h.

« Je crois à l’idée que l’on ne peut jamais avoir assez de chevaux » , a affirmé Johan de Nysschen.

L’enseigne américaine compte par ailleurs élargir sa gamme de modèles, encore jugée incomplète par ses dirigeants. Des véhicules de taille intermédiaire devraient voir le jour d’ici 2020, à l’image de berlines ou de crossovers. « D’ici à 2020, nous allons introduire huit nouveaux véhicules, donc cinq emmèneront Cadillac dans des segments du marché où nous ne sommes pas présents » , a ajouté son président.

Enfin, la fabrique n’exclut pas la production d’un nouveau concept-car électrique.

 

La nouvelle stratégie de Cadillac devrait nécessiter un investissement de 12 milliards de dollars.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami