Actualités Joaillerie & Horlogerie

Cartier renforce sa présence en ligne en Chine.

Cartier joaillerie Logo

Le joaillier parisien Cartier s’associe à Alibaba pour ouvrir une boutique sur le Luxury Pavilion de Tmall.

Cartier à la conquête de la Chine…

Quatre ans après avoir ouvert son premier site en Chine, Cartier renforce sa présence sur le web chinois en présentant une boutique virtuelle sur le Luxury Pavilion de Tmall, la marketplace BtoC d’Alibaba Group dédiée aux produits de luxe qui accueillait récemment Net A Porter, également propriété du groupe Richemont. L’offre mise en place par Cartier sera disponible en février prochain, à l’occasion du Super Brand Day, une journée de promotion spécifique à Tmall.

Cartier sur Luxury Pavilion Chine
© Alibaba Group

« En Chine, Cartier a le privilège de s’engager auprès d’un public jeune et sophistiqué qui a l’habitude de vivre des voyages en ligne autant que hors ligne. Il est essentiel pour eux d’avoir la possibilité d’interagir avec notre Maison à travers une riche variété de points de contact. À partir du lancement sur Tmall, les clients chinois seront davantage habilités à explorer les créations et les services de Cartier de manière plus pratique et innovante », a déclaré Guillaume Alix, Directeur Général de Cartier Chine, dans un communiqué.



Pour marquer l’ouverture de la boutique et en plus de la gamme complète des collections Cartier, deux produits exclusifs seront proposés : une déclinaison avec diamants du bracelet Juste un Clou et le nouveau sac Guirlande. De nombreux services de personnalisation seront également disponibles tels que la gravure sur les boîtes et la livraison de fleurs et de cadeaux aux 288 premiers clients. Le lancement de l’opération sera accompagné d’une campagne sur les réseaux sociaux portée par le hashtag #LetsCartier.

Alibaba et la croissance du Luxe en Chine.

L’arrivée de Cartier vient ainsi compléter l’offre premium du Luxury Pavilion de Tmall qui compte déjà des Maisons telles que Chanel, Burberry, Valentino, Maserati (…) et ne cesse de se développer sur un segment en pleine croissance. Aujourd’hui, la Chine est en effet le premier consommateur du luxe mondial. Selon la dernière édition de l’étude Bain & Company, la clientèle chinoise a en effet généré « 90 % de la croissance du secteur » et représente en 2019 « 35 % des achats en valeur au niveau mondial ». 

La vente en ligne est par conséquent, une étape quasi incontournable pour les Maisons souhaitant s’implanter sur le marché chinois. Lors de la 11ème édition du Global Shopping Festival d’Alibaba, l’un de événements phares du groupe, Alibaba a réalisé un chiffre d’affaires record de 268,4 milliards de yuans soit 34,7 milliards d’euros.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici