Actualités Fashion & Accessoires

Environnement : Chanel émet ses premières obligations durables.

chanel logo

En amont de la Paris Fashion Week, la maison de couture parisienne se lance officiellement dans la finance durable.

L’ISR selon Chanel.

La transition écologique du luxe est en marche. Après les obligations green déployées il y a quelques jours par le britannique Burberry à hauteur de plus de 320 millions d’euros, c’est au tour de Chanel de miser sur l’investissement socialement responsable (ISR).

Cette semaine, la griffe de la rue Cambon annonce en effet l’émission d’obligations durables pour un montant total de 600 millions d’euros. Étroitement liée à des indicateurs de développement durable, cette initiative a pour but de soutenir les objectifs environnementaux de la maison à l’heure où les nouvelles générations de consommateurs de produits de luxe font des engagements RSE des marques un critère d’adhésion majeur.



« Chanel a pour philosophie de créer de la valeur à long terme pour l’entreprise et pour la société. Ce financement s’inscrit totalement dans ces principes. Avec le lancement de ces obligations, Chanel entend soutenir le développement du marché de la finance durable et de manière générale les progrès sociaux et environnementaux que ce type de financement peut encourager. Les investisseurs ont de plus en plus conscience qu’ils ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique, et nous nous réjouissons de collaborer avec eux. »

Philippe Blondiaux, Directeur financier de Chanel

Cap sur Chanel Mission 1,5°.

Ces obligations à impact positif auront notamment vocation à soutenir le programme de lutte contre le réchauffement climatique Chanel Mission 1,5°. Parmi les indicateurs de performance visés, on retrouve notamment la réduction des émissions carbone de 50% au sein des opérations de la marque d’ici 2030 ou encore le passage à 100% d’électricité renouvelable pour les activités en propre de la maison d’ici 2025.

Chanel objectifs durables obligations green

Selon le groupe BNP Paribas – qui va structurer et émettre les obligations Chanel -, « l’investissement socialement responsable s’est désormais imposé comme un moyen pour les investisseurs d’orienter les capitaux vers la lutte contre les changements climatiques. De plus, les entreprises se sont rapidement adressées à eux pour financer la transformation de leurs activités. » Les actifs d’investissement socialement responsable sous gestion pèseraient ainsi plus de 1.000 milliards de dollars.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici