Business

Condé Nast introduit les neurosciences pour affiner sa stratégie digitale

conde nast neurosciences

Alors que le digital s’est imposé comme un challenge pour les maisons de Luxe, les médias ne sont pas en reste. Pour perfectionner leur stratégie digitale, certains font appel aux neurosciences, à l’instar de Condé Nast aux Etats-Unis.

L’utilisation des neurosciences chez Condé Nast

Comme son nom l’indique, les neurosciences sont les études scientifiques portées au système nerveux. Annoncé il y a peu, le groupe Condé Nast, qui compte l’iconique magazine Vogue parmi ses publications, testerait les neurosciences afin d’en savoir plus sur la pertinence et notamment l’efficacité de ses posts sponsorisés sur Youtube et Facebook.

pub social media

Avec l’aide de l’entreprise Neuro-Insight, le groupe évalue la réaction de 200 individus sur des posts appartenant à différents domaines : mode, beauté, …

C’est en surveillant l’activité de leurs ondes cérébrales que l’impact des posts est évalué. Quel niveau d’émotion la vidéo sur telle marque a-t-elle procuré en moyenne ? Qu’en est-il de la conséquence sur la mémoire ?


Publicité


Même si, à première vue, chacun peut masquer ce qu’il ressent ou ses impressions et rester impassible devant les contenus qu’il voit, il n’en reste pas moins que la zone cérébrale sera tout de même sollicitée. Et c’est cela qui sera mis en avant par l’analyse.

Le dessin d’un nouvel ère publicitaire ?

Aux vues des premières analyses, les posts sponsorisés sur les deux réseaux sociaux précédemment cités donneraient lieu à davantage d’interactions que les publicités traditionnelles présentes sur le site du medium.

Cela recréerait-il les normes en matière de publicités sur le web ?

Sachant qu’une telle technique permet aussi de tester les campagnes, de s’adapter selon les résultats neuro-scientifiques et donc de devenir de plus en plus captivant, de créer de plus en plus d’interactions

ads social media neurosciences

L’utilisation des neurosciences permettrait donc de savoir tout d’abord si le contenu interpelle. Il confierait aussi de précieuses informations au groupe média pour l’aiguiller dans son évolution et être pourvu d’une stratégie digitale agile et efficace par dessus tout.

Le 11 juillet dernier, à l’occasion du Salon du Luxe Paris, Julien Tauvel partageait les cinq évolutions sur lesquelles compter dans les 10 ans à venir, pourrait-on en ajouter une sixième ?

Lisa

Férue du secteur de la Mode, notamment en tant qu'industrie créative et commerciale, Lisa s’intéresse à l'évolution des stratégies de marques à l'ère du digital.



newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend