MENU
danit peleg

Danit Peleg présente une collection entièrement réalisée en 3D printing

21 août 2015 • Fashion & Accessoires, Luxe Femme • Laura

La styliste Danit Peleg vient de créer une collection complète de vêtements réalisée entièrement « à la maison » avec une imprimante 3 D.

La première collection de vêtements entièrement réalisée avec une imprimante 3 D

Danit Peleg, 27 ans , étudiante à Shenkar, a choisi pour son projet de fin d’étude de concevoir une collection complète de vêtements réalisés à l’aide d’une imprimante 3 D à usage personnel. Ce projet exceptionnel a pu aboutir grâce à l’implication de la Communauté Makers de Tel Aviv, avec notamment le Lab Tech Factory Plus et des membres du réseau XLN.

Le projet a nécessité plus de 9 mois de Recherche et Développement. Afin de créer un matériau s’approchant le plus possible du textile, Danit Peleg s’est inspirée du travail d’Andréas Bastian sur les matériaux mésostructurés. La jeune styliste s’est imposée le défi de réaliser une collection complètement innovante grâce à une technologie qui pourrait être utilisée par tout un chacun.

Le résultat présente une collection très aboutie comprenant des robes, des jupes, des hauts et même des chaussures.

danit peleg 3d

Un projet réussi grâce à l’implication de la communauté des Makers de Tel Aviv

En septembre 2014, Danit Peleg entame sa dernière année à Shenkar, à Ramat Gan, Israël, l’une des meilleurs écoles de Design et de Mode à travers le monde, dont est issu Alber Elbaz. Elle décide de s’atteler à un projet conséquent, qui devrait révolutionner l’avenir de la Mode et du Design. Elle ne connaît rien à l’impression 3 D, mais sa détermination va lui permettre de fédérer des experts dans le domaine et une grande partie de la communauté des Makers de Tel Aviv. Les Makers sont d’ingénieux passionnés, tout comme Danit Peleg, qui ont l’habitude d’utiliser des imprimantes 3 D pour inventer des objets du futur.

Leurs choix vont se porter sur le logiciel Optitex, qui va permettre de réaliser la collection avant de l’imprimer avec une imprimante Whitbox  ( qui vaut moins de 2 000 €). Pour un résultat s’approchant le plus possible du textile et de sa souplesse, c’est le filament FilaFlex, un plastique flexible et élastique, qui a été retenu. 2 000 heures d’impression ont été nécessaires pour produire l’ensemble de la collection, soit environ 400 heures par pièce.

Le résultat est étonnant ! La matière présentée au finale semble avoir la finesse de la dentelle…

Danit Peleg a puisé son inspiration dans le tableau d’Eugène Delacroix « La Liberté Guidant le Peuple », c’est pourquoi sa veste porte le nom de LIBERTE.

Découvrez le reportage de notre partenaire LUXE.TV présentant la designer et sa collection :

Cette première collection époustouflante laisse présager un avenir où tout le monde pourra créer ses vêtements à la maison ! en toute liberté… c’est toute fois le vœux de Danit Peleg.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami