MENU
chanel défilé manifestation

Fashion Week, les mannequins manifestent pour Chanel

1 octobre 2014 • Fashion & Accessoires, Luxe Femme • laurence

Le défilé Chanel a clôturé hier le mois des semaines de la mode, réussissant à surprendre, comme à l’accoutumée, l’ensemble des spectateurs présents. La collection printemps-été 2015 de la maison a quant à elle révélé des pièces aux nombreux détails, revisitant avec brio l’histoire de la maison.

 

Révolte chez Chanel

Depuis l’arrivée de Karl Lagerfeld à la tête de la direction artistique de Chanel, les défilés de la maison sont devenus de véritables événements dont on ne peut prévoir le déroulement. Chaque présentation de collection est sujette à la création d’un univers fascinant de réalisme. Décors grandioses, scénographie travaillée et thème exploité dans les moindres détails sont autant d’éléments que les amateurs de mode sont habitués à retrouver chaque saison.

Après avoir intégralement reconstitué un supermarché pour la ligne automne-hiver 2014/15 et après avoir créé une île artificielle pour sa collection croisière, Karl Lagerfeld a souhaité mettre en avant la rue, première source d’inspiration de la mode. Le défilé s’est pourtant déroulé au sein du Grand Palais, lieu de présentation de toutes les collections de l’enseigne. Pour l’occasion, l’édifice a été transformé à l’image d’une grande avenue de la capitale et portait le nom de Boulevard Chanel.

Karl Lagerfeld n’a pas seulement illustré le fait que pour lui, la mode vienne de la rue, mais a tenu à faire défiler les mannequins comme si elles participaient à une manifestation. Arborant les différentes pièces de la collection printemps/été de Chanel, celles-ci se sont avancées en scandant différents slogans d’inspiration féministe, également affichés sur des panneaux qu’elles portaient à bout de bras. Cara Delevingne, égérie de l’enseigne, cheminait avec un porte-voix, feignant de mener la protestation.

Karl Lagerfeld n’a pas hésité à faire écho à de nombreuses problématiques actuelles, faisant notamment référence au mouvement #HeforShe lancé par l’ONU. Véritable engagement du directeur artistique ou stratégie pour encourager les commentaires autour de son défilé et créer le buzz, le choix du couturier a néanmoins réussi à faire s’interroger les spectateurs du défilé et ceux qui l’ont découvert sous diverses formes médiatiques.

 

chanel défilé fashion week paris

 

Chanel, collection printemps-été 2014

La fausse manifestation mise en scène lors du défilé Chanel a bel et bien propulsé l’événement au cœur des débats mais a cependant relégué l’intérêt porté aux différentes pièces de la collection au second plan.

La nouvelle ligne de la maison de la rue Cambon a révélé de multiples inspirations, jouant avec les célèbres codes de la maison. Pièce incontournable à chaque saison, le tailleur a de nouveau été mis à l’honneur au gré de modèles en tweed – une matière chère à l’enseigne – et se pare de vestes à manches courtes faisant écho à la saison printanière.

Plusieurs créations aux imprimés floraux, déclinés à l’image d’une aquarelle, ont apporté couleurs et légèreté à l’ensemble de la collection. S’en sont suivis de nombreux passages révélant des modèles noirs et blancs, une association évoquant les classiques de la griffe parisienne.

Au delà de la manifestation mise en scène lors du défilé, le designer a joué avec les codes des vestiaires masculins et féminins. Se plaisant à questionner le genre à travers la mode, il a ainsi créé plusieurs modèles au style androgyne. Les jupes et robes se portent par dessus des pantalons, le perfecto, non cintré, sublime des tenues habillées à l’image des robes du soir ou des combinaisons de dentelle, et les coupes se font droites et plus fluides. Le créateur n’a pas hésité à revisiter le costume pour homme, porté avec une chemise blanche et agrémenté d’une cravate ou d’une lavallière, accessoire ayant tout d’abord été adopté dans la mode masculine.

En 1969, la fondatrice de la maison s’était insurgée contre le port de la minijupe : « Vous pensez que les femmes auront l’air plus jeunes si elles montrent leurs genoux et leurs cuisses ? Je trouve ça indécent. Je déteste » , avait déclaré la créatrice. S’érigeant contre les propos de Gabrielle Chanel,  Karl Lagerfeld a mis en avant de nombreux modèles aux coupes courtes, puisant leurs inspirations dans les années 60.

 

défilé chanel cara delevingne

défilé printemps été chanel

chanel printemps été 2015

chanel manifestation

chanel printemps été 2015

 

La collection printemps-été 2015 de Chanel a également présenté de nombreux accessoires à l’image des sacs à main.

Recherches d'internautes:

  • chanel défilés

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami