Business

Les petits sacs à main prennent le dessus sur la grande maroquinerie

accessoire chanel

Les sacs à main et accessoires de petite taille ont le vent en poupe aux États-Unis. C’est en tout cas ce que révèle une étude sur le marché de la maroquinerie menée par NPD Group.

Les petits sacs à main prisés par les consommateurs aux USA

Le leader mondial en étude de marché, NPD Group a entrepris une étude sur le marché de la maroquinerie en 2016.

Les résultats sont sans appel. Les consommateurs américains seraient moins friands de produits de maroquinerie au profit des petits accessoires.

Hormis les portefeuilles, les accessoires de petite taille servant à transporter de l’argent trouvent un certain succès chez les consommateurs. Ces produits ont connu une hausse de 13% de leurs ventes sur la période octobre 2015 à octobre 2016. Une croissance dont la valeur s’est élevée à 22,1 millions d’euros sur 12 mois.


Publicité


petit sac louis vuitton
louisvuitton.com

Parmi les petits articles les plus vendus, NPD Group recense notamment les sacs à main de petite taille. Les ventes de ces derniers ont en effet progressé de 2%, permettant de combler la baisse de l’intérêt des clients pour la catégorie des sacs à main tous segments confondus.

Les clientes américaines revoient leur façon de consommer

Cette tendance à l’achat de petits accessoires dépend notamment d’une façon différente d’acheter des produits de maroquinerie.

« Les consommatrices américaines se rendent compte qu’elles n’ont pas besoin de toujours tout emporter avec elles », confie Beth Goldstein, directrice exécutive et analyste sectorielle chargée des accessoires et des chaussures chez NPD Group.

pochette longchamp
longchamp.com

Les clientes seraient de plus en plus nombreuses à user de leur smartphone pour rassembler leurs modes de paiement, ainsi que leurs cartes de fidélité. On comprend alors pourquoi les ventes de portefeuille sont actuellement en baisse.

La montée en flèche des applications mobiles auraient donc un réel impact sur les modes de consommation des clients. Une évolution à prendre en compte par les marques de luxe œuvrant sur le marché de la maroquinerie.

Romain



newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend