Fashion & Accessoires

Brexit et See now Buy now : Quels enjeux à la Fashion Week de Londres ?

london fashion week 2016

La Fashion Week de Londres vient d’être lancée en ce vendredi 16 septembre 2016. Une Fashion Week un peu particulière. La mode en Grande-Bretagne a subi des évolutions quant au calendrier des défilés. La haute couture britannique est également dans l’attente des répercutions du Brexit sur son marché. Analyse.

Le Brexit : positif ou négatif pour le marché de la mode ?

Les avis sont partagés depuis le vote en faveur du Brexit le 23 juin 2016. La fin de l’adhésion de la Grande-Bretagne dans l’Union Européenne aura-t-elle un impact négatif sur le marché de la haute couture britannique ?

Si la majorité des créateurs du pays se montraient défavorables à cette évolution, les résultats affichés cet été se montrent pourtant positifs.

Les Maisons de mode britanniques ont en effet enregistré de bons chiffres cet été. Des chiffres encourageants réalisés grâce à une hausse des ventes portée par l’érosion de la livre sterling par rapport à l’euro.


Publicité


fashion week londres
www.londonfashionweek.co.uk

Rappelons toutefois que la sortie effective de la Grande Bretagne de l’UE n’interviendra qu’en 2019. D’ici là de l’eau aura passé sous les ponts.

Certains se montrent pessimistes craignant que l’érosion de la livre sterling finisse à termes par faire grimper les prix de l’importation des matières premières.

D’autres en revanche se montrent plus optimistes à l’instar de Theresa May, actuelle Première Ministre britannique. Selon elle « l’industrie de la mode va jouer un rôle majeur pour transformer le Brexit en succès ». Affaire à suivre.

Le See now, Buy now, fait son apparition à la Fashion Week de Londres

Si le Brexit fera vraisemblablement l’objet de nombreuses discussions à la Fashion Week de Londres, on observera une évolution majeure au cœur des défilés.

fashion week londres
www.londonfashionweek.co.uk

Les spectateurs assisteront en effet à un changement majeur sur les podiums. Lundi 19 septembre 2016, ils assisteront à des défilés mixtes portés par Burberry, Gucci, Tom Ford ou encore Vivienne Westwood.

Des collections femmes et hommes rassemblées dans un même défilé pour la première fois de l’histoire. La collection de Topshop Unique sera également mise en vente directement après le défilé.

Attendons de voir les réactions des visiteurs de la Fashion Week de Londres pour mesurer l’impact du See now, Buy now sur les défilés de mode.

Romain


conference luxe paris




Send this to a friend