MENU
exposition buccellati

Bucellati, le parcours d’une maison de prestige exposé à Milan

5 décembre 2014 • Joaillerie & Horlogerie • laurence

Buccellati, célèbre joaillier italien, présentera au public certaines de ses plus belles œuvres au cours d’une exposition inédite. Cette rétrospective mettra en avant les pièces ayant fait la renommée de la maison familiale, ainsi que de modèles moins connus mais tout aussi prestigieux, jusqu’au 22 février 2015 au Musée de l’Argent à Florence.

 

Buccellati, exposition inédite à Florence

Fondée à Milan en 1919, c’est à Florence que la maison Buccellati a pris ses quartiers pour offrir aux amateurs de joaillerie une rétrospective complète de son parcours et de son savoir-faire. Le Musée de l’Argent de Florence (Museo degli Argenti) se transformera en écrin d’exception pour l’enseigne italienne, profitant de ses salles aux proportions monumentales pour mettre en avant ses différentes créations.

Le style élégant et sophistiqué de Buccellati, reconnaissable à ses détails nombreux et travaillés avec légèreté, sera retranscrit grâce à de mulitples pièces de haute bijouterie. Un bracelet en or jaune gravé, incrusté de diamants scintillants datant de 2014, une bague façonnée à l’aide de trois sortes d’ors distincts et ornée d’un cabochon de rubis sertis de brillants, ou encore un bracelet en argent torsadé tapi de 5 Lapis-lazuli présenté au sein d’un coffret signé de la main de Gabriele d’Annunzio, seront autant de chefs d’œuvre artisanaux dévoilés au cours de la rétrospective.

Une aile sera également dédiée au fils du fondateur de la maison, Gianmaria Buccellati, ayant grandement contribué au rayonnement de la marque familiale à l’international et ayant développé le secteur dédié aux objets de valeur. Des bols, des vases ou des écrins issus de sa collection personnelle seront également présentés.

 

diadème buccellati

 

 

Buccellati, le rayonnement d’une maison familiale dans l’univers de la joaillerie

C’est en 1919 que Mario Buccellati, joaillier de formation, fonde sa maison à Milan. Très vite, ses créations façonnées à l’aide des matériaux les plus précieux acquièrent une forte renommée.

Le style singulier de l’enseigne, digne héritage du courant de la Renaissance ayant marqué l’Italie, se caractérise par sa subtilité et par son habileté à mettre en avant le luxe et l’opulence inhérents à la joaillerie, tout en affichant une délicatesse qui ne le quittera jamais. Le ciselage minutieux des métaux, rappelant le tulle, le travail en nid d’abeilles ou encore l’insert de pierres précieuses sont autant de signes aujourd’hui caractéristiques des œuvres de Bucellati.

Plus tard, la joaillerie italienne ouvre d’autres échoppes à Milan et à Rome. Lorsque l’entreprise familiale est reprise par le fils de Mario, Gianmaria Buccellati, celui-ci s’applique à promouvoir leurs collections à l’international, inaugurant des points de vente à Paris, Londres, Moscou ou encore sur le 5ème avenue de New York.

Talent précoce, Gianmaria a taillé son premier joyau à l’âge de 13 ans. Encouragé par son père pour apprendre le métier, ce dernier a pourtant déclaré : « Mon père ne m’a pas enseigné le travail des techniques, que je n’ai pas appris à mon fils non plus » . « Ce qui se passe, c’est la transmission de la pensée, la vision, l’expérience de travail et l’absorption de la tradition«  , avait-il affirmé.

 

buccellati museo degli argenti

 

I tresori della fondazione Buccellati, l’exposition retraçant le parcours du joaillier italien, se tiendra jusqu’au 22 février 2015 au Musée de l’Argent à Florence, sur la Piazza de Pitti.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami