Business

En Chine, les magasins de luxe ferment petit à petit

retail luxury in china

Le changement des habitudes des consommateurs est à l’origine d’un nombre record de fermeture de magasins en Chine. Entre 2016 et 2017, la Chine a fermé plus de magasins de luxe que n’importe quel autre pays au monde, d’après une étude de la Company Bernstein.

Une transformation digitale qui impacte profondément les tendances retail en Chine

Les chinois, amateurs de produits de luxe, se tournent de plus en plus vers le e-commerce pour leurs achats, d’après la société Bain & Company.

L’offre grandissante proposée par des géants du e-commerce tels que Alibaba.com et JD.com incite les consommateurs chinois de produits de luxe à se détourner massivement des commerces de détail, d’après une étude de Bain & Company. Ainsi, plus de 50 % des clients interrogés ont affirmé avoir acheté davantage de produits de luxe sur internet l’année dernière. Ce phénomène concerne notamment les habitants des villes moyennes qui ont un accès plus limité aux boutiques.

Une tendance inverse observée auprès de la classe moyenne chinoise

Parallèlement à cette tendance, la classe moyenne chinoise, quant à elle, plus soucieuse du rapport qualité-prix que les classes fortunées, se tourne volontiers vers les centres commerciaux soldant les produits de luxe.


Publicité


66 % des répondants à l’étude Bain & Company prévoient d’augmenter leurs achats dans ces centres commerciaux discount l’année prochaine.

Les marques de luxe chinoises ont donc suivi la tendance, ouvrant 138 nouveaux centres commerciaux discount en 2015, ce qui représente une augmentation de 41 % par rapport à l’année précédente. L’ ouverture de ces centres pourrait ainsi pallier les difficultés des boutiques traditionnelles. Mais la société Bain & Company met en garde contre une expansion trop importante des centres commerciaux discount : cela pourrait en effet conduire à une disparition des commerces de détail, ce qui pourrait à long terme endommager l’image des Maisons de luxe.

clara





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend