Actualités Business Interviews

Quel avenir pour le luxe ?

Le Club des Chroniqueurs du Journal du Luxe présente en exclusivité la nouvelle chronique de Flora Hoffmann, passionnée par la psychologie et les ressentis de l’Homme, le design industriel, la communication et marketing dans le secteur du luxe, mode et beauté ainsi que le conseil et le planning stratégique. Son leitmotiv : observer et analyser ces aspirations, comprendre ces besoins et trouver des solutions pour l’avenir.

Le luxe s’enracine dans de nouvelles valeurs

« Le luxe a le pouvoir et doit me faire rêver. Mais je veux être émerveillée par son intégrité, son engagement transverse et sincère et sa capacité à devenir une composante culturelle »

La mondialisation, l’individualisation avec de nouvelles relations d’ordre culturel des Indies Brand (marques indépendantes) ou des DNVB (Digital Native Vertical Brand), ainsi que l’expertise des marques niches, la démocratisation et l’accessibilité des marques Premium, et enfin la montée du Second Hand, ont donné lieu à une banalisation de l’acte d’achat des produits de luxe.



Par ailleurs, les jeunes générations sont conscientes des enjeux de demain, exigent un monde durable et prônent un état d’esprit qui revendique le respect et plus d’individualisation. L’inclusivité est devenue leur credo, elles désirent exprimer leurs différences et Instagram est aujourd’hui leur média fondamental. Dans contexte politique, économique et environnemental complexe, elles sont en quête perpétuelle d’un équilibre pour leur santé mentale et physique; elles ont besoin de se couper du vacarme du monde pour faire silence en elles-mêmes. En effet, la spiritualité est un moyen de construire une grammaire sensorielle entre le corps et l’esprit et de créer des liens pour donner du sens et nourrir son âme ; sera-t-elle l’antidote du monde post digital ? Ces jeunes générations désirent donc être « conso-actrices » c’est à dire donner du sens à leurs actions en les liant à leurs émotions : quand il y a de l’émotion, il y a de la vérité.

Afin de progresser et préserver le mythe de l’immortalité, le luxe doit-il être à l’écoute du bruit de l’Homme et tout particulièrement des jeunes générations ? Le luxe est un concept avec une vision globale et doit aussi trouver de l’équilibre dans sa stratégie. Cette nouvelle ère demande que le luxe exprime sa créativité avec sagesse, tout en recréant de la magie mais en vrai. De plus, il doit incarner des valeurs qui représentent l’Homme, et ce, dans le respect de la planète. Ainsi la phrase de Karl Lagerfeld « le luxe, c’est atteindre la mesure par le chemin de la démesure » serait-elle devenue un dicton qui dérange ?

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici