MENU
employés grève royal monceau

Royal Monceau, polémique autour des salaires du personnel

3 octobre 2014 • Business • laurence

Les employés de l’hôtel ***** Royal Monceau – Raffles Paris ont entamé une grève hier, afin d’obtenir l’alignement de leurs salaires sur ceux des autres palaces parisiens. Aucune date de fin de mouvement n’a été communiquée par les salariés.

 

Grève au Royal Monceau

Alors que les gouvernantes, femmes de chambre et valets des hôtels Park Hyatt Paris-Vendôme et Park Hyatt Paris-Madeleine avaient lancé un mouvement de grève la semaine dernière, ce sont désormais les employés du Royal Monceau qui font valoir leurs revendications.

Sur les 300 salariés de l’hôtel, environ 40% d’entre eux se sont mis en grève et devraient être rejoints par certains de leurs collègues. Ceux-ci souhaitent communiquer leur mécontentement vis-à-vis de leurs salaires, en deçà des rémunérations octroyées au sein des autres palaces parisiens. Les employés en grève revendiquent ainsi un alignement aux politiques salariales pratiquées au sein des établissements du même type, soit une augmentation de deux euros de leur taux horaire.

« Le séjour d’une nuit peut s’élever à 25 000 euros, alors que les salariés en grève sont rémunérés 1 300 euros net par mois » , a déclaré la CGT.

 

grève royal monceau

 

Des meilleures conditions de travail au Royal Monceau

L’alignement des salaires selon les tarifs pratiqués dans les palaces n’est pas la seule réclamation des employés du Royal Monceau. Ceux-ci souhaitent également obtenir de meilleures conditions de travail.

L’hôtel 5 étoiles a connu plusieurs départs au sein de son équipe, sans recruter pour autant. Les actuels employés du palace souhaitent donc une diminution de la cadence de leur travail, accrue depuis ces changements. Une prise en charge de la mutuelle à 70% par l’employeur fait également partie de leurs revendications.

La direction du Royal Monceau – Raffles Paris a affirmé qu’un dialogue avait été ouvert entre les différents interlocuteurs concernés.

 

Suite au mouvement de grève qu’il avaient lancé quelques jours plus tôt, les salariés des hôtels Park Hyatt Paris-Vendôme et Park Hyatt Paris-Madeleine ont obtenu une augmentation, s’élevant jusqu’à 580 euros par mois pour certains d’entre eux.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami