Actualités Fashion & Accessoires

Gucci, superstar du MET Gala 2019.

Gucci Journal du luxe

Ce lundi 6 mai, les invités prestigieux se sont succédés sur le tapis rouge du Metropolitan Museum of Art de New York pour la soirée annuelle du MET Ball. Pour cette édition 2019, c’est la thématique du « Camp«  – une référence à l’essai de Susan Sontag, Notes of Camp, évoquant « l’artifice et l’exagération » – qui a été retenue. De quoi inspirer les designers, à commencer par Alessandro Michele, Directeur artistique de Gucci.

Un sponsoring signé Gucci

Gucci Met Ball 2019 NYC
Harry Styles & Alessandro Michele, MET Ball 2019
© Gucci

L’année dernière, l’esthétique flamboyante d’Alessandro Michele avait séduit nombre de célébrités venues célébrer la thématique Heavenly Bodies: Fashion and the Catholic Imagination, dont l’exposition attenante enregistre à ce jour un record de fréquentation avec 1,6 millions d’entrées. Un plébiscite fashion rendu officiel cette année puisque la Maison de luxe italienne a été retenue comme sponsor de l’événement présidé par la très influente Anna Wintour, rédactrice en chef du Vogue US.

Hier soir, Alessandro Michele a donc occupé la fonction de co-host aux côtés – notamment – du chanteur Harry Styles, ambassadeur de la griffe. À la tête des collections depuis 2015, Alessandro Michele a définitivement su imposer sa vision néo-baroque et étendre son champ créatif à la décoration d’intérieur, la parfumerie ou encore au maquillage. Gucci a également signé l’after party de la soirée – dans un club de gym ! – et initié une collaboration avec Snapchat permettant de suivre la soirée en live.



La Gucci Team sur tapis rouge

Le MET Ball a du reste permis à Alessandro Michele de s’entourer de différentes figures artistiques incarnant l’image de la Maison Gucci parmi lesquelles Dakota Johnson, Florence Welch ou encore Kiki Layne. Au programme : des silhouettes opulentes mettant en avant les savoir-faire artisanaux – broderie, plumasserie…- mais aussi l’excentricité. L’acteur et musicien Jared Leto s’est ainsi affiché avec une fidèle réplique de son faciès, un happening faisant directement référence au défilé Automne-Hiver 2018/2019 de la Maison où les mannequins s’affichaient alors avec une tête coupée sous le bras. C’est d’ailleurs le même studio d’effets spéciaux, Makinarium, qui s’est chargé de reproduire le visage de l’acteur.

Avec ce sponsoring, Gucci s’offre ici une visibilité majeure, le MET Ball étant l’un des événements Mode les plus couverts médiatiquement à l’international pour son parterre de stars et la créativité débordante des tenues présentées. La griffe, qui a enregistré 20% de croissance sur le premier trimestre 2019, opère du reste un coup double : non contente de tagger les tenues de soirée de ses égéries sur les réseaux sociaux, Gucci peut désormais y promouvoir leur maquillage, et notamment la toute nouvelle ligne de rouges à lèvres dévoilée le weekend dernier. De quoi croiser les storytelling entre les comptes Instagram Gucci et Gucci Beauty… et redoubler d’influence.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici