Business

Gucci gagne son procès contre 89 sites internet de contrefaçon

gucci été 2017

Gucci vient de remporter son procès mené contre 89 sites internet. Les plateformes affichaient les produits, mais aussi le logo et les images commerciales de la Maison de mode italienne.

Une petite victoire face à la contrefaçon pour Gucci

Gucci vient de lancer un tollé dans l’univers sombre de la contrefaçon. La marque de Kering avait en effet mené devant le tribunal 89 sites internet. Le tribunal du district du sud de la Floride a jugé. Les sites concernés devront verser entre 100 000 et 110 000 dollars à la Maison de mode, soit 9 millions de dollars au total.

Toutefois, il reste incertain que ces sommes soient un jour versées à Gucci. Les sites internet sont en effet hébergés sur des adresses chinoises et aucun des propriétaires visés ne se sont présentés devant le tribunal. Des propriétaires dont les noms sont certainement fictifs.

Il s’agirait en effet de délinquants aguerris qui connaissent bien les rouages de la contrefaçon et plus spécialement de la contrefaçon sur Internet.


Publicité


La lutte éternelle des marques de luxe contre la contrefaçon

C’est donc une petite victoire face à la contrefaçon pour Gucci. Si le jugement du tribunal ne lui permettra certainement pas de bénéficier des dommages et intérêts, la Maison de mode récupèrera les noms de domaine de ces sites frauduleux. Un moyen pour la marque de reprendre le contrôle de sa propriété intellectuelle.

dionysus
gucci.com

L’univers de la contrefaçon se présente comme une véritable usine à gaz pour les tribunaux. Un système bien ficelé qui nuit d’année en année aux ventes des Maisons de luxe.

De plus, depuis l’arrivée d’Internet, les malfaiteurs se sont lancés à la conquête des marchés sur la toile tout en produisant des créations se rapprochant de plus en plus de l’aspect des produits de luxe originaux.

Romain





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend