Actualités Fashion & Accessoires

Gucci s’engage sur le marché de la seconde main avec The RealReal.

the realreal gucci

La maison italienne s’allie au spécialiste américain de la revente de pièces luxe et premium.

The RealReal x Gucci

Moins de turn-over, des collections présentées deux fois par an et agrémentées de capsules, une plateforme Equilibrium dédiée à la visibilité des initiatives RSE, une série de pièces « Off the Grid » conçues à partir de matériaux durables… et, désormais, un partenariat officiel dans le domaine du pre-owned.

Dans la lignée de ses objectifs responsables et de ceux de son groupe-parent Kering, Gucci a choisi le spécialiste de la mode circulaire The RealReal pour assurer la commercialisation de ses pièces d’occasion. Il faut dire qu’avec ses 17 millions d’utilisateurs, le site s’impose comme l’un des poids lourd sur un secteur de la revente qui pèse désormais pour 9% du marché global du luxe. « En innovant en continu pour rendre ses activités plus durables, Gucci met la barre haut, non seulement pour l’industrie de la mode, mais également pour toutes les entreprises » souligne Julie Wainwright, fondatrice et CEO de The RealReal. « Ensemble, nous mettons un coup de projecteur sur le principe de la revente et espérons que cette démarche incitera tous les consommateurs à soutenir l’économie circulaire et à nous rejoindre dans la réduction de l’empreinte carbone du monde de la mode », précise t-elle dans un communiqué.

Gucci : l’appétit pour les bestsellers

Ici, le principe est celui d’une sélection de vêtements et d’accessoires mis à disposition par la communauté de revendeurs et par la maison Gucci elle-même. Fidèlement aux ambitions de la marque florentine en matière de neutralité carbone au sein de ses opérations, toute pièce achetée/vendue financera la plantation d’un arbre dans le cadre du projet de reforestation One Tree Planted.

Au-delà des considérations green et de la quête de traçabilité si chères aux nouvelles générations de consommateurs du luxe, cette initiative s’inscrit dans un contexte particulièrement porteur alors que la demande pour les produits pre-loved de Gucci ne cesse de grimper chez les 18-34 ans. Selon The RealReal, la griffe serait ainsi l’une des marques les plus recherchées sur la plateforme, avec une hausse de +19% sur le premier semestre 2020 (VS S1 2019) . Pour la troisième année consécutive, Gucci truste également les requêtes sur le site pour le segment de la mode masculine. Du reste, la valeur des pièces Gucci revendues sur The RealReal serait en moyenne 2,3 fois supérieure à la moyenne des autres marques présentes sur l’interface : une tendance qui s’explique notamment par l’intemporalité de bestsellers – à l’image de la ceinture GG, des mocassins ou des mules Princetown – et par une appétence croissante (+47% sur ce premier semestre) pour les bijoux et la joaillerie Gucci, un segment démocratisé par le directeur artistique Alessandro Michele.

Fondé en 2011, The RealReal avait précédemment noué des partenariats avec Stella McCartney ou encore Burberry.

Crédit à la Une : ©The RealReal x Gucci

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici