MENU
europe fortune

Les européens, les plus fortunés ?

2 octobre 2014 • Business • laurence

Une étude menée par la banque suisse Julius Baer montre que le patrimoine des européens n’a jamais été aussi élevé depuis le début de la crise financière. Néanmoins la répartition des richesses demeure particulièrement inégale, un facteur empêchant une croissance dynamique.

 

Record pour le patrimoine européen

Selon une étude récemment menée par la banque suisse Julius Baer, les européens n’auraient jamais été aussi fortunés. Le montant cumulé de tous les patrimoines privés s’élèverait à 56 milliards d’euros en 2013, un pic dépassant le précédent sommet, atteint avant la crise financière de 2007.

Depuis 2012, le patrimoine privé des européens aurait augmenté de 1,7 %. Les analystes se montrent confiants quant à la poursuite de cette croissance : les richesses privées pourraient encore croître de 40% d’ici 2019, s’élevant alors à 80 000 milliards d’euros au total.

 

patrimoine europe

 

Les richesses européennes, inégalement réparties

A ce jour, le patrimoine privé d’un individu moyen s’élève en Europe à 167 000 euros. Le Luxembourg se distingue particulièrement de ses voisins, le niveau moyen de richesses s’élevant à 400 000 euros au sein du duché.

Par ailleurs, la France, l’Allemagne, l’Angleterre et l’Italie arrivent à cumuler près de trois quarts des fortunes privées du vieux continent. L’étude menée par la banque Julius Baer montre également que la répartition des richesses demeure inégale. Seulement 40% de la population posséderait plus de la moitié de la totalité des patrimoines privés européens.

D’après les analystes, cette disparité ne serait pas amenée à se réduire dans un futur proche et demeure un facteur des plus problématiques. « Il est important de comprendre qu’une inégalité excessive ralentit la croissance économique d’un pays et affaiblit la demande globale » , affirme Burkhard Varnholt évoluant en tant que directeur de l’investissement chez Julius Baer.

 

La Grèce et l’Espagne ont été particulièrement touchés par la crise financière. Depuis 2007, 1400 milliards d’euros auraient été détruits au total en Espagne.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami