Business

L’épicier Hédiard s’engage dans une période de licenciements

Hédiard, épicier de luxe, connaît une période difficile. La Maison a décidé d’engager un plan social en licenciant deux tiers de ses effectifs. Un plan social qui intervient après qu’Hédiard ait constaté un déficit considérable pour la saison 2016-2017.

Hédiard : épicier en crise

L’ancestrale épicerie Hédiard sera-t-elle amenée à fermer dans les années à venir. Les résultats économiques de la Maison de luxe se montrent en tout cas inquiétants.

hediard crise 2017
hediard.fr

Sur la période 2016-2017, Hédiard a affiché un déficit de plus de 2 millions d’euros. Do&Co, groupe propriétaire de l’épicerie a par conséquent annoncé le lancement d’un projet de réorganisation.

Deux tiers des effectifs de la Maison de luxe seraient ainsi amenés à disparaître, soit 42 postes sur les 65 existants. Parmi ces postes, 20 d’entre eux sont situés au siège d’Hédiard à Colombes. Les 22 autres sont en place au sein des deux dernières boutiques de l’épicier.


Publicité


Le projet viserait entre autre à fermer le magasin Hédiard implanté dans le centre commercial Parly 2 près de Versailles.

La fin annoncée de la belle histoire de l’épicier Hédiard ?

L’épicerie Hédiard fait l’objet d’une histoire vieille de près de 160 ans. Fondée en 1854, cette Maison de luxe propose des vins, liqueurs, foies gras et chocolats d’exception. Des créations culinaires uniques qui pourraient bien ne plus voir le jour.

hediard crise 2017
hediard.fr

L’épicerie Hédiard est en effet confrontée à de sérieuses difficultés depuis plusieurs années. L’enseigne souffre notamment de la montée en flèche de ses concurrents sur les plateformes e-commerce et des épiceries davantage spécialisées.

Si le déficit d’Hédiard a avoisiné les 2,7 millions d’euros sur l’exercice 2016-2017, la Maison a accusé un déficit opérationnel de 6,5 millions d’euros pour la saison précédente. Hédiard SA a toutefois bénéficié d’une légère amélioration de ses ventes due à ses prestations réalisées dans le cadre de l’Euro 2016.

hediard crise 2017
hediard.fr

Les Echos rapportent que l’épicier a affiché des pertes opérationnelles à hauteur de 34 millions d’euros sur les cinq dernières années. À voir si le plan social engagé par le groupe autrichien Do&Co suffira à pallier cette crise.

Recherches d'internautes:

  • hediard actualité sociale
  • PLAN SOCIAL HEDIARD
Romain



newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend