Actualités Fashion & Accessoires

Hermès signe une croissance à deux chiffres

hermes paris logo

Les chiffres semestriels dévoilés par la Maison de Luxe viennent confirmer la tendance à la hausse amorcée en début d’année.

Hermès : une stratégie retail qui porte ses fruits…

Sur la période de janvier à juin 2019, Hermès a enregistré un chiffre d’affaires de 3284 millions d’euros, porté par une croissance de +12% à taux de change constants et +15% à taux de change courants. Un résultat qui témoigne, au détail, d’une tendance relativement hétérogène sur les différents périmètres et segments de marché.

« Hermès connaît une dynamique forte des ventes au premier semestre 2019 dans toutes les zones géographiques et dans tous les métiers. Cette solide croissance reflète l’énergie de la création de la maison mêlant audace et savoir-faire d’exception, la pertinence de son modèle artisanal de croissance et son ancrage territorial. »

Axel Dumas, Gérant d’Hermès

À taux de change comparables, l’Asie – hors Japon – continue de tirer les chiffres vers le haut avec +18% de croissance, boostée par la consommation en Chine continentale. L’Amérique enregistre de son côté +10% de croissance, de même que le Japon. Quant à l’Europe – hors France –, elle voit sa courbe de croissance grimper de +9% sur cette période. Au sein de l’hexagone, les chiffres de vente restent eux aussi positifs avec +4% de progression.



Hermès bénéficie notamment d’un fort dynamisme au sein de ses boutiques en propre (+13% au global), un constat qui illustre de façon concrète la stratégie retail actuellement déployée par la Maison et visant à favoriser l’expérience en magasin. En début d’année, Hermès ouvrait ainsi une adresse inattendue – et résolument orientée vers les Millennials – dans le quartier new-yorkais du Meatpacking District. Et tout récemment, c’est dans l’impressionnante « Maison de cristal » d’Amsterdam que la marque décidait d’implanter son nouveau flagship néerlandais.

Des signaux au vert sur tous les segments

Comme souligné par Axel Dumas, les performances d’Hermès affichent des résultats favorables sur tous les segments de marché où la marque opère.

Les Vêtements et Accessoires affichent ainsi +15% de ventes au global, là où la Maroquinerie et Sellerie est en hausse de +12%, accélérée par la demande pour les classiques – des valeurs sûres, y compris sur le marché de la seconde main – mais aussi les nouveautés. Cette dynamique pousse d’ailleurs le groupe à augmenter sa capacité de production en créant de nouveaux sites de formation et de fabrication, tout en renforçant certains de ses pôles existants. L’Horlogerie signe également une belle progression (+14%) alors que le segment de la Parfumerie enregistre une hausse de +3% et ce « malgré une base de comparaison élevée », la Maison ayant lancé l’année dernière Twilly et Eau de Citron Noir.

À noter que les « Autres Métiers » – qui comprennent la Bijouterie et le Home Living – affichent de leur côté une solide progression de +19%.

Hermès devrait communiquer sur les résultats financiers de son troisième trimestre le 24 octobre prochain.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici