Business

Hermès créera 220 emplois supplémentaires en France cette année

hermes savoir faire in the pocket

Hermès a officialisé l’ouverture de deux nouveaux sites de production en France. Des sites qui permettront à la marque d’affirmer davantage son activité maroquinerie et d’employer 220 salariés supplémentaires.

Deux nouveaux sites de production Hermès en Nouvelle-Aquitaine et en Normandie

Hermès inaugure ce vendredi 9 juin 2016 une nouvelle maroquinerie à Saint-Junien en Haute-Vienne. Le nouveau site de production du groupe prend ainsi place dans une ancienne usine de traitement de la laine. Il s’étend sur une surface de 1 500 mètres carré.

Entièrement rénovée, la maroquinerie d’Hermès à Saint-Junien sera dédiée à la fabrication de petite maroquinerie. De quoi permettre à l’entité d’embaucher 120 nouveaux artisans dans ses rangs.

Hermès ouvrira aussi une seconde maroquinerie en France. Le 13 juin 2017, sera inauguré un nouveau site de production à Val-de-Reuil dans l’Eure. Les locaux s’étendront sur une surface de 5 700 mètres carrés.  Ils accueilleront quant à eux d’anciens ateliers situés sur un site d’Hermès Parfums.


Publicité


Hermès : une des entreprises de luxe qui embauche le plus en France

L’ouverture des deux nouveaux sites de production d’Hermès permettra d’employer 220 artisans supplémentaires. Le groupe de luxe tend à embaucher davantage en France pour répondre aux besoins de la demande croissante de ses produits.

En février, l’entité d’Axel Dumas avait annoncé des ventes annuelles record à hauteur de 5,2 milliards d’euros, soit +7,4% sur un an. Une croissance permise grâce à son activité phare : celle de la maroquinerie et de la sellerie.

hermes savoir faire in the pocket

En 2016, près de 600 salariés ont été recrutés par Hermès dans le monde entier, dont plus de 400 en France. À la fin décembre, le groupe de luxe affichait 12 834 employés. 7 881 œuvrent à créer les produits d’Hermès dans l’Hexagone.

La marque française bénéficie notamment d’une forte demande en Asie qui représente la moitié de son chiffre d’affaires. De quoi lui permettre de pointer à la douzième place au classement mondial des marques de luxe établi par Deloitte.

Romain





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend