Actualités Business

Les 3 piliers de l’intelligence artificielle dans le Luxe selon IBM

ibm intelligence artificielle luxe

Quels sont les grands apports de l’intelligence artificielle pour le secteur du Luxe ? Michaël Miramond, Directeur du secteur Luxe et distribution chez IBM – partenaire du Salon du Luxe Paris 2018 -, revient sur les principaux leviers relatifs à l’IA et à la cognitive fashion.

Optimiser l’engagement client

Comment passer de la big data à la smart data ? Face à la digitalisation, les marques doivent composer avec des données toujours plus nombreuses, toujours plus denses, toujours plus rapides. Face à ce flux informationnel, l’intelligibilité de la data est devenue l’un des objectifs prioritaires des entreprises. Or, l’intelligence artificielle est justement capable de collecter, gérer et mesurer un volume exponentiel d’informations afin d’en extraire des insights porteurs de valeur ajoutée. Grâce au croisement intégré de ces données et aux pistes d’explicitation qui s’en dégagent, les marques ont plus que jamais la capacité de mieux appréhender les attentes et les comportements de chaque client. Cet usage de l’intelligence artificielle combiné à l’essor des objets connectés constitue un à la fois un levier conversationnel et un facteur d’engagement. Et encore plus dans le milieu du Luxe où la personnalisation de l’expérience est devenu une norme d’excellence.

Faciliter la prise de décision

En toute logique, cette meilleure maitrise de la data permet aux marques de tous bords de prendre des décisions stratégiques en s’appuyant sur des éléments tangibles. Appréhension de signaux forts ou faibles, détection de tendances, analyse automatisée de contenus… les champs de compétence de l’intelligence artificielle sont vastes. Leur dénominateur commun ? Indubitablement, le gain de temps. Un apport ressenti également du côté des consommateurs où les services proactifs nés de l’IA  – tels que les chatbots ou les outils de suggestion – permettent d’amplifier le parcours client et de faciliter ainsi la prise de décision.

Accompagner la création

De la même façon qu’elle peut gérer une quantité infinie de data client, l’intelligence artificielle a également la capacité d’absorber une multitude d’informations liées aux produits. Les technologies liées à la reconnaissance d’images permettent ainsi de naviguer parmi des univers définis pour y distinguer des tendances créatives, qu’il s’agisse de formes, de matières, de couleurs… Michaël Miramond nous explique que ces outils de détection de patterns – qui peuvent notamment être matérialisés sous forme de moodboards associant des sélections de silhouettes et des combinaisons de nuances – constituent aujourd’hui un complément d’inspiration et une importante aide au sourcing pour les designers.

Capable d’agréger – voir de reproduire – des savoir-faire en voie de disparition, l’intelligence artificielle pourrait bien, à terme, se faire la gardienne de la mémoire des plus illustres Maisons…

 

 

Mathilde





festival luxeee



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici




Send this to a friend