Actualités Cosmétiques & Parfums

Cosmétiques 3.0 : les innovations repérées au CES Las Vegas 2018 !

“Toute technologie avancée est magique”

(Arthur Charles Clarke)

 

Beauty Tech : focus sur les starts-up françaises

Romy Paris a dévoilé sur le CES 2018 une nouvelle version de son appareil à fabriquer des produits cosmétiques. Nommée “Figure“, cette machine connectée adapte les soins aux besoins réels de la peau. En moins de dix secondes elle permet de fabriquer des produits cosmétiques frais et personnalisés, directement chez soi. Personnalisés mais pas personnels, des soins spécifiques pour plusieurs personnes peuvent être produits par la machine. Figure prescrit la formulation idéale adaptée à votre peau, en prenant en compte l’environnement. Au design plus minimaliste, la nouvelle version est moins encombrante que la première et sera disponible d’ici la fin de l’année.

La start-up varoise, B2B Cosmetics, a quant à elle reçu l’Innovation Award dans la catégorie Fitness, Sport et Biotech. L’entreprise a captivé l’audience avec sa machine connectée “Emuage“qui délivre un soin sur-mesure grâce à une combinaison de trois capsules. L’utilisation est très simple, il suffit de verser de l’eau et d’y ajouter la capsule de son choix pour la texture (crème, mousse, sérum, huile), le principe actif et enfin le parfum choisi.

Source : e-muage.com

La “Nespresso des cosmétiques” promet d’offrir un soin frais à partir de substances végétales et biologiques. Une large gamme permet de laisser s’exprimer sa créativité et de tenter des assemblages originaux pour une grande variété de soins.

 

Source : laroche-posay.fr


Publicité


L’Oréal et Neutrogena révolutionnent les soins de la peau

Les grands groupes s’intéressent de plus en plus aux technologies avancées dans le secteur des cosmétiques et des soins du visage. L’Oréal détient une avance sur ses concurrents en étant le premier à mettre au point un produit connecté.

Il y a deux ans, le groupe avait fait sensation avec My UV Patch commercialisé par La Roche-Posay. Ce produit permettait aux utilisateurs de savoir, en temps réel, si leur protection face au soleil est suffisante.

 

l’Oréal innove cette année encore

Cette année, l’Oréal lance un capteur électronique sans batterie qui permet d’analyser le rayonnement UV sur la peau. Avec une autonomie de plusieurs semaines (contre trois jours d’utilisation pour son prédécesseur), ce capteur nommé UV Sense, est une version nettement améliorée et miniaturisée de My UV Patch.

Le capteur peut se coller sur l’ongle (évitant toutes traces de bronzage). Il s’agit donc d’un véritable bijou technologique, disponible dès l’été 2019.

Neutrogena

Avec Neutrogena Skin360 et le SkinScanner fourni par la start-up FitSkin, il est désormais possible de scanner sa peau à l’aide de son smartphone. Le principe est simple : il faut ajouter un petit boitier comprenant le scanner à son smartphone et lancer l’application.

Grâce à ses lumières LEDs, ses capteurs d’humidité, et ses lentilles, cet appareil analyse votre peau, son état et ses besoins. Il permet de s’intéresser, en profondeur, aux différentes couches de l’épiderme ainsi qu’à la surface de la peau, en apportant des mesures bien précises.

Des conseils personnalisés et une analyse dans le temps permettront de suivre vos progrès. Découvrez l’application en vidéo :

Les objets connectés envahissent le secteur de la beauté, en offrant de nouvelles possibilités pour prendre soin de sa peau, de manière personnalisée.

Grâce à des appareils toujours plus innovants, l’alliance de la technologie et des cosmétiques n’a pas fini de nous surprendre !

 

Camille





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe


Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici

Send this to a friend