Business

Instagram, outil clé pour la pratique du « See now, Buy now »

rousteing instagram

Une conférence du Condé Nast International, Séoul a donné lieu à des échanges autour des stratégies digitales à mettre en place pour les marques de luxe.

Le réseau social Instagram serait un outil en adéquation avec la pratique de « See now, Buy now » qui bouscule actuellement les calendriers des défilés de mode. Analyse de ce qui pourrait se présenter d’ici peu comme le levier digital par excellence pour les ventes de produits de luxe.

Instagram, une façon d’aborder ses clients autrement

Chanel, Louis Vuitton, Prada, Yves Saint Laurent… les marques de luxe sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers Instagram.

Si le réseau social apparaît comme un nouveau moyen d’afficher sa vitrine sur la toile, il devient également un outil révolutionnaire pour capter l’attention de clients potentiels.


Publicité


Démocratiser les produits de luxe

Dans une interview donnée au Journal du luxe, Éric Briones, coauteur de l’ouvrage « Luxe et Digital », avait souligné que les marques de luxe avaient leur rôle à jouer pour remettre le digital au service de l’humain en le reconnectant au réel et au désir.

C’est dans cette optique que certaines maisons de luxe entendent utiliser cet outil de marketing digital.

En levant le voile sur les coulisses de la fabrication d’une pièce de luxe ou l’organisation d’un évènement, les marques entretiennent une proximité avec leurs fans et cultivent par conséquent le rêve, la curiosité, l’émotion et le sensoriel.

Dans une transition digitale tatillonne pour les marques de luxe, cet art de provoquer du sens et de l’émotion par le seul biais d’une photographie, viendrait se substituer à la relation tactile qu’entretiennent les clients avec un produit de luxe.

Instagram se présenterait ainsi comme un nouveau moyen de raconter une histoire et susciter l’intérêt des prospects pour un produit de luxe. Mais le réseau social se présente également comme une opportunité à saisir pour faire grimper les ventes.

Instagram donne un avant-goût des futures collections de mode

S’il est une plateforme permettant de donner une nouvelle image aux produits de luxe, Instagram devient aussi un outil infaillible pour promouvoir une collection.

THE REUNION #SEOUL with my partner in Crime @sashaluss ❤️❤️❤️ #korea #BalmainNight #BalmaingoestoKorea

A post shared by OLIVIER R. (@olivier_rousteing) on

Olivier Rousteing, le directeur artistique de Balmain l’a illustré en retraçant le cheminement de son utilisation d’Instagram au Condé Nast International de Séoul.

Comptant aujourd’hui 2,9 millions d’abonnés sur Instagram, le créateur français a toujours pris parti pour l’utilisation des réseaux sociaux en lien avec son activité.

Par l’utilisation d’Instagram, il cherche à capter l’attention de ses fans en misant sur la notion de rêve propre à un produit de luxe, tout en démocratisant l’accès au luxe lui-même par davantage de proximité avec les potentiels clients.

« Je pense qu’Instagram et la mode peuvent travailler ensemble. Vous pouvez inviter les gens à découvrir la façon dont vous travailler dans les détails » s’est exprimé Olivier Rousteing.

B A L M A I N

A post shared by OLIVIER R. (@olivier_rousteing) on

Une pratique qui tendrait à favoriser le « See now, Buy now », pratique qu’ Olivier Rousteing a déclaré vouloir adopter. « Nous allons probablement nous orienter vers le See now, Buy now, mais il reste important de garder des éléments clés à vendre plus tard, ainsi que des pièces qui seront disponibles immédiatement après le défilé ».

« Balmain adoptera bientôt le See now, Buy now »

Burberry, Gucci ou encore Michael Kors ont d’ores et déjà annoncé vouloir réduire le nombre de leurs défilés au profit de cette nouvelle pratique de vente.

Les créations seraient ainsi mises à disposition juste avant ou après un défilé, permettant aux intéressés d’entretenir une relation plus personnel avec un produit auparavant visible uniquement sur les podiums.

En usant des fonctionnalités d’Instagram, Olivier Rousteing et Balmain souhaitent s’inscrire dans cette même optique en dévoilant les ressorts de la confection d’un produit.

Romain


conference luxe paris


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend