Actualités Fashion & Accessoires

Jean Paul Gaultier : la Haute Couture version masquée.

Jean-paul-Gaultier-Gala-masques

Comment sublimer une pièce devenue, crise sanitaire oblige, un nouvel incontournable des vestiaires ? Alors qu’un masque de protection griffé Off/White s’inscrit comme l’un des accessoires les plus recherchés du moment, Jean Paul Gaultier dévoile à son tour une série de créations inédites.

« Une pièce d’art du quotidien »

Empiècements de cuir, fermetures zippées, effets « bondage », imprimés tattoo ou ethniques, laçage façon corset et, bien sûr, marinière… Le moins que l’on puisse dire, c’est que la maison de couture sait jouer avec ses propres codes. À l’occasion d’une série de mode initiée par le magazine Gala, les équipes de Jean Paul Gaultier Haute Couture revisitent ces jours-ci, à leur façon, le désormais incontournable masque de protection. De véritables pièces d’art – produites en exemplaires uniques – qui ont également la particularité d’avoir toutes été confectionnées durant la période de confinement.

Sur les clichés, le créateur – qui annonçait récemment son nouveau concept créatif – n’hésite pas à prendre la pose, paré de gants en latex et d’un masque flanqué des rayures iconiques de la marque et d’une bouche rouge.



En tout, 48 créateurs ont pris part à cette campagne inédite, sobrement baptisée The Mask et publiée dans le dernier numéro de l’hebdomadaire, en date du 14 mai . Parmi les maisons ayant répondu à l’appel, on retrouve le joaillier Boucheron ou encore les créateurs Lolita Lempicka, Giuseppe Zanotti et Alexis Mabille. À vocation exclusivement artistique, ces masques ne sont pas conformes aux normes sanitaires en vigueur et ne seront pas commercialisés.

Crédit à la Une : ©Jean Paul Gaultier/Gala

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici