MENU
Plat Jerome Nutile

Un nouvel établissement gastronomique, emmené par le chef Jérôme Nutile

8 mai 2015 • Gastronomie de luxe • Lucie

Après l’ouverture de son établissement Bistr’Au en décembre 2014 au mas de Boudan à Nîmes, le chef Jérôme Nutile poursuit son aventure seul, avec l’inauguration d’un nouveau restaurant gastronomique.

 

Jérôme Nutile, une gastronomie moderne et raffinée

Suite au succès de son établissement Bistr’Au, le chef Jérôme Nutile prend la décision d’ouvrir un restaurant gastronomique. L’établissement a ouvert fin mars 2015 au cœur de Nîmes, proposant une cuisine raffinée et moderne.

Le chef, âgée de 44 ans, s’est installé dans le cadre idyllique du parc Georges-Besse, au sein duquel il prône une cuisine « haute couture ».  Les clients pourront se délecter du traditionnel lièvre à la royale, mais également du bœuf Aubrac en trois versions : tartare d’onglet aux huîtres, filet de bœuf au foie gras et raisin, et raviole de paleron et son bouillon au gingembre.

Par ailleurs, une boutique sera intégrée à l’établissement, proposant une sélection de produits d’épicerie fine tels que des thés, des huiles d’olive ou encore des vins de la région. « Ce lieu dédié à la haute gastronomie, je l’ai voulu moderne, lumineux mais surtout convivial : je veux qu’on se sente invité, à l’aise, prêt à vivre une expérience gustative dans une atmosphère où la pierre respire. Parce que la cuisine c’est avant tout du partage, je veux donner du plaisir à mes convives ! » , commente le chef Jérôme Nutile.

 

Chef Jerome Nutile

 

Jérôme Nutile, un parcours émérite

Natif d’Alès, Jérôme Nutile débute sa formation au sein de l’école hôtelière de Nîmes, puis poursuit à l’Abbaye de Sainte-Croix sous les ordres de Pascal Morel. Par la suite, le jeune chef rejoint les hauteurs de Courchevel pour intégrer les cuisines du Chabichou.

Toujours désireux de parfaire son expertise, Jérôme Nutile prend son envol pour l’Uruguay et intègre l’établissement Punta del Este en tant que chef de cuisine. De retour en France en 2000, il rejoint la brigade de Georges Blanc à Vonnas en qualité de sous-chef. Occupant ce poste de prestige durant 4 ans, Jérôme Nutile gagne en technique et en maturité dans l’approche de son métier.

Il retourne exercer dans le Gard en 2004 et remporte deux étoiles au Guide Michelin en l’espace de trois ans. La consécration se présente en 2011 lorsque Jérôme Nutile est sacré Meilleur Ouvrier de France, un titre venant récompenser des années de travail.

 

Bistrau Nutile

 

Les quatre chambres d’hôtes attenantes au restaurant gastronomique de Jérôme Nutile, libérant les clients de l’obligation de reprendre la route à la suite du repas, représentent en outre un atout majeur pour l’établissement.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami