Actualités Fashion & Accessoires

K.Jacques et Rondini, les sandales stars de la baie de Saint-Tropez

sandales-saint-tropez

L’été bat son plein et la côte d’Azur accueille chaque semaine des touristes à la recherche de la même chose : le soleil, la plage …. le farniente. La mode reste néanmoins un élément-clé pour les vacanciers français ou étrangers. Et deux marques ont particulièrement la côte chez les afficionados de Saint Tropez : Rondini et K.Jacques.

Les deux maisons de sandales artisanales sont liées par leur savoir-faire et leur région mère. Originaires de la Baie, elles y sont toujours implantées.

Rondini, des sandales tropéziennes depuis 1927

rondini-sandales

Créée par Dominique Rondini, la marque se révèle par ses Tropéziennes classiques avant que Serge, le fils de Dominique, puis Alain, prennent le relai et développent une gamme de nouveaux modèles.


Prochain événement Journal du luxe


Depuis plus de 90 ans, Rondini possède un atelier attenant à la boutique. Les acquéreurs de ces sandales viennent du monde entier et cherchent à retrouver la qualité, la souplesse et le professionnalisme qui font la réputation de la marque. Pour l’anecdote, l’une des premières clientes de Rondini a été la célèbre écrivaine Colette.

Alain Rondini, aujourd’hui à la tête de l’enseigne qui se transmet de père en fils, a su apporter à la marque un élan de modernité avec des cuirs colorés, le python, le crocodile et autres peaux exotiques. Toutefois, la marque de fabrique de Rondini ne change pas : des sandales sur-mesure, faites à la main, et fabriquées sur place.

K.Jacques, fabriquant depuis 1933

k-jacques-sandales-tropez

La marque K.Jacques, créée par Jacques Keklikian a su s’imposer, au fil des ans, comme une référence du vestiaire féminin. Les légendaires sandales tropéziennes que l’entreprise familiale fabrique, répondent à une volonté de conserver l’esprit intact inculqué par Jacques dès la création des premiers modèles.

La marque connaît un franc succès à l’international avec près de 50 000 paires fabriquées par an et 60% vendues à l’exportation, essentiellement aux Etats-Unis. Les cuirs d’Aveyron, d’Italie et d’Espagne reconnus pour leur robustesse voyagent à travers le monde depuis que les modèles ont été vus aux pieds de personnalités comme Jessica Alba, Marion Cotillard, Sophie Marceau, et bien d’autres.

 

Les deux marques disposent de valeurs conjointes, par leur travail manuel de précision et la  personnalisation de modèles sur-mesure. L’esprit artisanal et familial qui y règne est également un point commun que l’on ne peut ignorer. Et pourtant, chacune des enseignes a su séduire sa clientèle et la fidéliser. Cela fait de ces deux marques de sandales des emblèmes du savoir-faire français dans le monde.

Marion





festival luxeee



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici




Send this to a friend