Business

Kering 2025 : Comment créer dès aujourd’hui le luxe de demain ?

Publicité Gucci collection printemps-été 2017

Comment rester pertinent en tant que marque dans un monde où l’urgence environnementale se fait de plus en plus pressante ? C’est la question soulevée par le groupe Kering dans le cadre de sa nouvelle stratégie de long terme intitulée “Kering 2025”. Les objectifs dévoilés en début d’année par le groupe sont centrés autour de trois axes clés : Care, Collaborate, Create (“Préserver, Engager, Créer”).

“Repenser le luxe pour s’adapter à un monde en évolution permanente”

Aujourd’hui, nul ne peut prétendre ignorer l’impact environnemental et social de son activité. Les marques doivent donc s’engager durablement. Il en va de la crédibilité et de la désirabilité même de la marque ; ce que le groupe détenu par François-Henri Pinault semble avoir bien compris.

Kering préservation de l'environnement
http://www.kering.com/fr/dev-durable

Dans un communiqué de presse publié fin janvier, Marie-Claire Daveu, Directrice du Développement durable et des Affaires institutionnelles internationales de Kering, insistait sur la nécessité de repenser le luxe (…) pour [s’]adapter à un monde en évolution permanente, et pour répondre aux préoccupations d’une nouvelle génération de clients.” Cette nouvelle génération de consommateurs est en effet toujours plus soucieuse de s’engager auprès de marques qui véhiculent des valeurs fortes à ses yeux.

Dans une vidéo publiée sur son site, intitulée Kering 2025 : Crafting Tomorrow’s Luxury (“Kering 2025 : Créer le luxe de demain”), le groupe met en scène de manière dynamique les principales orientations de sa stratégie durable : réduire l’impact environnemental, assurer le bien-être animal, instaurer la parité, protéger les artisans du luxe, investir dans des plateformes innovantes et révolutionnaires. Toute la chaîne d’approvisionnement, dès le début du processus de création, est donc concernée par la problématique du développement durable.


Publicité


“Montrer la voie pour l’ensemble du secteur”

Plus d’un an après la COP21, où Kering avait présenté un concept innovant de “compte de résultat environnemental” (un outil qui permet au groupe de mesurer son impact environnemental afin d’adapter ses décisions), le groupe revient donc avec une stratégie visionnaire et aspire à s’imposer comme chef de meute pour l’ensemble des professionnels du secteur.

Marie-Claire Daveu, qui sera présente sur le Salon du luxe Paris 2017, insiste sur le vœu de Kering de devenir “un groupe entièrement durable” afin demontrer la voie pour l’ensemble [du] secteur”. Les grands groupes ont le pouvoir de changer les mentalités en prenant des initiatives écoresponsables de grande ampleur, et c’est ce que Kering a bien compris.

Marie-Claire Daveu, Directrice du Développement durable de Kering

Quelles sont les nouvelles règles et normes du luxe ? C’est à cette question que répondra Marie-Claire Daveu, Directrice du Développement durable de Kering, invitée de la troisième édition du Salon du luxe Paris, le 11 juillet 2017.

Recherches d'internautes:

  • sous marin interieur de luxe
Elena


conference luxe paris


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend