Actualités Business

Kering : les ateliers Balenciaga, YSL et Gucci vont fabriquer des masques.

LOGO Kering

Le groupe de luxe français a annoncé une série d’initiatives concrètes destinées à soutenir la lutte contre la propagation du coronavirus.

L’acheminement et la production de masques chirurgicaux.

Kering masques chirurgicaux

Dimanche 22 mars, Kering a ainsi annoncé une première livraison de trois millions de masques aux services de santé français. Acheminé depuis la Chine, ce stock devrait être complété, dans les jours à venir, par des masques créés directement au sein des ateliers hexagonaux des maisons Yves Saint Laurent et Balenciaga. Les opérations de production devraient débuter « dès lors que les procédés et matières auront été homologués par les autorités compétentes » afin de respecter les réglementations sanitaires en vigueur.

En Italie, une autre maison du groupe, Gucci, s’est également mobilisée pour tenter de répondre aux besoins matériels du personnel soignant. 1,1 million de masques chirurgicaux et 55.000 blouses médicales devraient ainsi être confectionnés dans les semaines à venir, là encore dès l’obtention des autorisations sanitaires nécessaires.



L’aide financière de Kering.

Dans la foulée, le groupe de luxe – qui s’attend à une baisse de 15% de son chiffre d’affaires pour ce premier trimestre 2020 – a partagé avoir réalisé un don financier à l’Institut Pasteur afin de soutenir la recherche contre le coronavirus.

Il y a quelques jours, Kering avait également effectué une donation de deux millions d’euros destinée à être répartie entre différentes organisations et organisations de santé italiennes. En début d’année, le groupe avait également apporté son soutien financier à la Hubei Red Cross Foundation, en Chine.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici