Business

Bilan de la campagne écologique de Kering

kering développement durable

Kering serait l’entreprise la plus écologique au monde d’après un classement réalisé par le magazine Newsweek. Dans le cadre de sa stratégie de communication écologique, le groupe de luxe a publié le bilan de ses actions. Retour également sur les interactions menées avec les twittos via le #KeringLive.

Kering diminue ses émissions de carbone de 11%

Après avoir communiqué son deuxième rapport environnemental en 2015, Kering fournit le bilan de ses actions en matière de développement durable.

L’occasion pour le groupe de faire le point sur ses objectifs atteints, tout en se fixant de nouveaux défis pour l’avenir.

Entre 2012 et 2016, Kering est parvenu à réaliser la plupart des missions qu’il s’était fixé notamment en ce qui concerne les émissions de CO2,les émissions d’eau, la production de déchets, ou encore l’élimination des substances chimiques dangereuses.


Publicité


Sustainability @ Kering from Kering on Vimeo.

Le Bilan écologique de Kering en chiffres :

11 % : c’est le taux de diminution des émissions de carbone enregistré par Kering ;

16 % : c’est la baisse du nombre de déchets émis par Kering sur 5 ans ;

La consommation d’eau du groupe a été diminué de 19 %.

Kering s’est fixé une barre de progression pour chacun de ses objectifs. Le groupe fournit donc des pourcentages relatifs au niveau d’avancement de chacun d’entre eux.

Une information peut-être significative pour Kering mais qui ne nous renseigne pas en détail sur les critères des objectifs atteints.

On apprend alors que l’objectif “cuir bovin de luxe” qui vise à améliorer la traçabilité et la sélection des fournisseurs dans les systèmes de production a été atteint à 91% ou encore que la mission “papier et emballages” a été accomplie à 81%.

#KeringLive suscite l’intérêt des consommateurs

Dans la continuité de sa campagne de communication écologique, Kering a organisé un Live Chat permettant aux internautes de dialoguer, via Twitter, avec Marie-Claire Daveu, directrice du développement durable du groupe.Un moyen de viser une communauté à l’international.

Nombreuses ont été les questions des twittos qui ont suscité un intérêt important pour les actions vertes de Kering.

Certains cherchaient à savoir si les marques de luxe cesseraient un jour d’utiliser le cuir pour leurs créations, d’autres ont interrogé Marie-Claire Daveu sur les moyens à mettre en œuvre pour favoriser l’engagement des entreprises en vers le développement durable.

Romain





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend