Actualités Business Interviews

KIDZ 2020 : carte blanche à la jeune génération.

kidz 2020

Le duo des KIDZ Paris, Anna Gardère et Raphaëlle Bellanger, est de retour avec la suite de leur livre ‘KIDZ’. Ce tome 2, ‘KIDZ 2020′, est une oeuvre puissante qui laisse libre cours à 50 jeunes artistes. Le Journal du Luxe est parti à la rencontre des deux curatrices.

Livre Kidz 2020
© Kidz Paris

JDL : Pouvez-vous nous rappeler l’aventure de ‘KIDZ’, premier du nom ?

Le projet KIDZ est né de l’envie de définir la jeunesse par elle-même. Ne se sentant pas définie par la façon dont les médias nous présentaient, Raphaëlle eu l’idée de faire un livre sur le sujet. Nous nous sommes ensuite associées pour créer ce concept où chaque participant bénéficie d’un espace identique pour s’exprimer librement, dans un format papier. Lancé chez Colette en 2017, ‘KIDZ’ regroupait 30 personnalités atypiques parisiennes entre 15 et 25 ans.



Quel est le concept de ‘KIDZ 2020’ ?

Le concept est dans la continuité du premier, le projet a grandi en même temps que nous. Nous avons pris conscience de ce qui nous avait réellement intéressé au cours de la première expérience KIDZ et avons choisi d’axer notre sélection sur l’art et la créativité.

‘KIDZ 2020’ est une oeuvre d’art collective rassemblant 50 autoportraits de jeunes créatifs, chacun bénéficiant de deux doubles pages d’expression. Chaque artiste a pu intégrer à son oeuvre un texte personnel de minimum 1000 mots et chaque profil est introduit par une page factuelle incluant des éléments biographiques ainsi que des références culturelles. On retrouve donc les films, les livres, les artistes, les lieux ou même les pêchés mignons qui définissent les artistes de KIDZ mais, plus encore, des éléments indicatifs de la culture mondiale en 2020.

Quelle a été votre méthodologie de travail sur ‘KIDZ 2020’ ?

La sélection des artistes a été avant tout faite au gré de nos émotions et de notre sensibilité. Nous avons cherché à retransmettre ce qui nous a permis d’éprouver, d’admirer mais aussi de nous questionner tout au long de cette année d’exploration. Pour mieux comprendre chaque culture, pour établir une sélection pertinente mais aussi pour des questions de parité des représentations, nous avons travaillé par zones géographiques. Cette recherche s’est faite avant tout grâce à internet et particulièrement Instagram mais aussi grâce aux artistes rencontrés qui nous ont recommandé de nombreux créatifs.

Quels enseignements pouvez-vous donner aux marques de luxe pour séduire les Kidz ?

Il faut avant tout arrêter de chercher à séduire cette génération. Rien n’est moins ragoûtant que du rentre dedans trop insistant… Quand quelqu’un tente de vous séduire en essayant piètrement d’être quelqu’un qu’il estime capable de vous plaire, c’est peine perdue, non ? C’est exactement le même phénomène quand une marque se travestit pour attirer une nouvelle clientèle. Plutôt que d’analyser la jeunesse pour tenter de comprendre ses attentes, allez à son contact. Il faut travailler avec elle à chaque échelle de production.

Pour découvrir et commander ‘KIDZ 2020’.

Crédit à la Une : © Kidz Paris

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici