Actualités Fashion & Accessoires

Lady Dior, 25 ans d’histoire.

lady dior

Le Lady Dior demeure, plusieurs décennies après sa création, l’une des pièces les plus mythiques de la Maison Dior. Le Journal du Luxe revient aujourd’hui sur ce sac iconique.

Un it-bag royal.

Cette pièce signature fait sa première apparition en 1995. Bernadette Chirac aurait offert ce sac à Lady Diana pour l’inauguration de l’exposition Cézanne au Grand Palais. La première dame aurait spécialement demandé à la maison Dior de créer un sac à l’occasion de la venue de la princesse à Paris. Cette dernière le porte ensuite pour toutes les occasions, se faisant photographier avec. Il devient rapidement un symbole de la marque et adopte ainsi son nom, Lady Dior.

Ce sac, qui porte en lui tous les codes de la maroquinerie Dior. Né, à l’origine, en 1994 sous le nom de code « Chouchou », il reprend le cannage des chaises Napoléon III que Christian Dior affectionnait et sur lesquelles les invités des défilés Dior s’asseyaient. Les charms métalliques s’inspirent, eux, des porte-bonheurs chers au couturier.



Lady Dior D-Lite

Dans sa dernière collection prêt à porter Printemps- Été 2020, Dior réinterprète son it-bag en le recouvrant d’un motif cannage, faisant ainsi appel à une technique de tissage devenue l’un des codes de la maison.

Tout comme sur les modèles monochromes du cabas Dior Book Tote, la signature de Christian Dior vient s’apposer en ton sur ton sur le sac disponible, cette saison, en rose poudré, beige, gris et noir. La maison de luxe propose par ailleurs la personnalisation du produit dans ses pop-up stores de Londres, Milan, Paris, Tsum, Koweit, Dubaï et Stoleshnikov.

Le luxe de se réinventer 

« L’amour de l’Art se retrouve au coeur de l’identité de la Maison Dior. Mythique et moderne, le sac Lady Dior a inspiré des artistes du monde entier. »

Le Lady Dior a également su s’imposer dans le monde de l’art et fait régulièrement l’objet de réinterprétations. Impulsé par Maria Grazia Chiuri, la directrice artistique des collections Femme, le projet Dior Lady Art invite régulièrement des artistes issus du monde entier à réinventer le sac : Chris Martin, Marc Quinn, Ian Davenport, Jason Martin, Morgane Tschiember, Lee Bul, Burçak Bingöl, Rina Banerjee, Hong Hao, Namsa Leuba, Friedrich Kunath, Jamilla Okubo, Betty Mariani, Spencer Sweeney, Jack Pierson, David Wiseman.…

A l’instar de ce projet, l’exposition itinérante Lady Dior As Seen By réunit les réinterprétations du sac iconique de la maison. Du 8 décembre 2018 au 20 janvier 2019 l’exposition faisait escale à Bangkok.

Crédit à la Une : ©Dior

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici