Actualités Fashion & Accessoires

Le Eyewear-Smart selon Gentle Monster et Huawei

huawei smart glasses

Il y a quelques jours, le géant chinois Huawei présentait dans sa keynote une collaboration inédite avec la griffe coréenne de lunettes en vogue Gentle Monster. Que faut-il en retenir ?

Gentle Monster, l’expérience retail de tous les superlatifs

Gentle Monster Shanghai
Le nouveau flagship store de Gentle Monster à Shanghaï
© Gentle Monster

Fondée en 2011 à Séoul, la marque Gentle Monster se distingue par son sens du retail tout particulier où l’expérience – immersive et spectaculaire – prime sur le produit. Chaque point de vente de la marque – soit 19 boutiques en propre, hors corners – est ainsi pensé comme un parcours créatif où les lunettes de la marque ne sont finalement que des agréments au sein d’installations imaginées par de grands noms de l’art et du design. Ces temps-ci, Gentle Monster – qui s’apprête à rejoindre le Luxury Pavilion – fait notamment sensation avec son second flagship fraîchement installé à Shanghaï, sur Huaihai Road. Conçu en association avec l’artiste français Ugo Bienvenu, l’espace s’articule sous le concept de la « Mobitecture » répondant lui-même à la thématique du « 13th Month », à savoir un monde futuriste « en quête d’espoir et de signification ». Nébuleux ? Gentle Monster a justement imaginé un programme sur le réseau social WeChat permettant de décrypter chaque oeuvre tout en bénéficiant d’une expérience culturelle omnicanale connectée à l’e-shop de la marque.

Smart glasses : less is more ?

Inutile de souligner que les attentes concernant la collaboration entre la Gentle Monster et Huawei étaient particulièrement élevées… Or, la présentation du produit a fait lever plus d’un sourcil aux plus geeks des consommateurs. Dotées d’un double microphone et de haut parleurs, les lunettes – connectées à un smartphone en bluetooth -, permettent essentiellement de prendre un appel, d’écouter de la musique et de solliciter un assistant virtuel vocal. Ni caméra, ni réalité augmentée, ni autre outil révolutionnaire : somme toute un IoT assez classique.



Et si l’innovation résidait plutôt dans la fluidité de l’objet ? En créant ce produit, Gentle Monster et Huawei ont opté pour une technologie invisible dissimulée dans les branches des lunettes et activable par tapotement. Les lunettes sont également dotée de détails qui font toute la différence tel que le filtrage spatial permettant de mieux isoler le son à capter. Rechargeables sans contact via leur étui, elles font du reste appel à un design d’une grande sobriété. Un pré-requis pour Hankook Kim, CEO de Gentle Monster, qui s’est avéré particulièrement critique envers les smart glasses existantes qui, selon lui, privilégient la technologie à l’esthétique, une notion pourtant essentielle dans l’appropriation fluide, fonctionnelle et quotidienne d’un objet. Il y préfère ainsi l’appellation de Eyewear-Smart.

Si le prix de vente de ces lunettes n’a pas encore été annoncé, cinq modèles – solaires et de vue – devraient être commercialisés à compter du mois de juillet. L’été sera connecté.

Crédit à la Une : © Gentle Monster

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici