Actualités Automobiles & Moteurs

Lexus x IBM Watson : une publicité née de l’Intelligence artificielle

watson lexus

Dotée de fonctionnalités de conduite assistée telles que le Lane Tracking Assist ou le Lexus Safety Support, la nouvelle Lexus ES – la marque haut de gamme de Toyota – joue le jeu de l’intuitivité. Une caractéristique que le constructeur japonais a souhaité illustrer dans sa toute nouvelle campagne promotionnelle européenne entièrement basée sur le principe de l’intelligence artificielle.

L’I.A Driven By Intuition

Afin de mieux aborder la notion d’intuition humaine ainsi que l’impact des images et des sons sur la prise de décision, l’agence londonienne The & Partnership et la plateforme de création interactive Visual Voice ont participé à une série d’études dans un centre de recherche spécialisé basé en Australie.

Fortes de ces connaissances préalables, les deux entités ont ensuite conçu la campagne Lexus, Driven by Intuition en s’appuyant sur les technologies développées par IBM Watson. Le principe ? Analyser quinze années de vidéos, de supports audio et de textes inhérents à des campagnes automobiles et Luxe primées, notamment aux Cannes Lions. Pour récolter et traiter cette big data, The & Partnership et Visual Voice ont fait appel à un savant mélange d’outils de reconnaissance tels que Watson Visual Recognition, Watson Tone Analyzer, Watson Text to Speech et Watson Personality Insights.


Prochain événement Journal du luxe


La human touch selon Lexus

Histoire de donner davantage de relief au scénario bâti par l’IA, les deux agences ont pondéré leur approche par de la data complémentaire, liée notamment à la marque Lexus et à son univers.

La trame scénaristique a ensuite été confiée au réalisateur écossais Kevin Macdonald, notamment oscarisé pour son documentaire « Un jour en septembre » en 2000. Durant trois journées de tournage, ce dernier s’est appliqué à mettre en images « la manière charmante et simpliste » dont l’intelligence artificielle a donné naissance au récit. Selon lui,  l’histoire générée par l’IA mixe une certaine approche émotionnelle à de l’inattendu pour un effet délibérément « non humain ». 98% du script initial a été respecté.

« La magie du storytelling prendra toujours vie grâce au processus créatif de l’humain », soulignent les équipes IBM. Comme évoqué dans le dernier Livre Blanc du Salon du Luxe Paris, l’idée est avant tout de tisser de nouvelles collaborations entre l’homme et la machine. Fait notable : la personne au coeur de la campagne est un takumi, maitre-artisan aux allures de sentinelle ayant pour mission de déceler les défauts du véhicule non détectés par la technologie. De fascinants rapports d’influences croisées qui pourraient bien jouer un rôle déterminant dans les Futurs du Luxe

Mathilde





festival luxeee



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici




Send this to a friend