Actualités Cosmétiques & Parfums

L’Oréal : un troisième trimestre boosté par le Luxe.

LOGO L'OREAL

Le géant de la Beauté affiche des résultats à la hausse pour ce troisième trimestre 2019, porté par la belle performance de son offre haut-de-gamme.

Des résultats contrastés sur la Division Grand Public

Sur ce troisième trimestre, L’Oréal affiche, sur l’ensemble de ses Divisions, un résultat en progression de +7,8% à données comparables, « un niveau record depuis plus de 10 ans » comme le précise Jean Paul Agon, Président Directeur Général du Groupe.

« L’Oréal continue à surperformer un marché de la beauté qui affiche toujours un fort dynamisme. Ce rythme élevé de croissance est maintenu dans un environnement qui reste contrasté » souligne t-il. En effet, la Division des produits Grand Public affiche des résultats plus nuancés sur un marché jugé « volatile ». Entre une tendance à la hausse sur le marché asiatique et une phase de repli sur la zone US, le segment reste néanmoins en croissance globale.



Une activité Luxe tirée par le Soin et la Parfumerie

Depuis le début de l’année, le dynamisme du Groupe tient particulièrement à ses résultats sur deux activités distinctes. Avec +14,2% de croissance sur ce trimestre, les chiffres de la Division Cosmétique Active illustrent l’engouement plus que jamais palpable pour les produits de soin à forte valeur ajoutée et ce, sur toutes les zones géographiques.

Même son de cloche pour la Division Luxe. Alors que le Groupe vient d’ajouter les Maisons Azzaro et Mugler – rachetées à Clarins – à son portefeuille de marques de prestige, l’activité globale Luxe affiche une croissance estimée à +13,8% sur ce trimestre, dans la lignée des +13,4% enregistrés depuis le début de l’année. Parmi les produits et les lignes vectrices de performances, la Division cite là encore le segment du soin avec notamment le lancement de la nouvelle formule du bestseller Génifique de Lancôme et l’accélération des gammes Helena Rubinstein. Le segment de la parfumerie de Luxe est pour sa part boosté depuis le début de l’année par la sortie des fragrances Idôle de Lancôme et Libre de Yves Saint Laurent, toutes deux représentées par des célébrités délibérément choisies pour faire écho auprès des jeunes générations : l’actrice américaine Zendaya et la chanteuse britannique Dua Lipa.

Le Groupe précise également que la croissance de la Division Luxe reste tirée par la Zone Asie Pacifique, là où l’Amérique du Nord reste « un marché difficile » et où l’Europe et l’Amérique Latine enregistrent de « belles performances ». La Division poursuit du reste une belle progression en e-commerce et gagne du terrain en travel retail.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici