Actualités Business

La Division Luxe de L’Oréal s’envole

LOGO L'OREAL

Après LVMH, c’est au tour du groupe L’Oréal de partager ses résultats pour le premier trimestre 2019, dévoilant ainsi la constante progression de ses activités.

Des résultats dans la lignée de 2018

Avec 7,55 milliards d’euros de ventes enregistrées sur la période de janvier à mars 2019, le groupe de cosmétiques dépasse les prévisions et signe une croissance établie à 7,7% à taux de change et à périmètre constants.

Alors que les experts tablaient sur un tassement des chiffres imputable – notamment – au ralentissement de la demande venue de Chine, la tendance demeure à la hausse et prolonge l’excellente performance réalisée par le groupe en 2018, à savoir la meilleure de la décennie.


Nouveau livre blanc


Luxe, Asie, E-Commerce et Travel Retail : les leviers de la croissance

Dans son annonce officielle, L’Oréal souligne le fait que les moteurs de la croissance restent relativement similaires à ceux des mois précédents.

« Comme anticipé, cette dynamique est portée par les mêmes puissants leviers de croissance qu’en 2018 : le Luxe et Cosmétique Active, le soin de la peau, l’Asie, le e-commerce et le Travel Retail. Par ailleurs, les performances par Division et par Zone restent contrastées sur un marché lui-même très contrasté. »

Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L’Oréal.

Au détail, la Division L’Oréal Luxe enregistre ainsi une croissance de +14,2% à données comparables et à +19% à données comparées.

Quatre marques tirent en particulier leur épingle du jeu avec une « sur-performance sur un marché sélectif toujours très dynamique », à savoir Lancôme, Yves Saint Laurent, Giorgio Armani et Kiehl’s, toutes à plus de 15% de croissance. Ces dernières sont boostées par des succès sur le segment du Soin – la ligne Génifique pour Lancôme, l’Ultra Facial Cream pour Kiehls – mais aussi des hits Maquillage avec le Rouge d’Armani Matte et le Rouge Pur Couture The Slim de YSL. Le groupe souligne du reste l’engouement pour ces produits premium sur la zone Asie (en Chine mais aussi en Inde, en Indonésie et en Malaisie).

En terme de distribution, le Luxe semble également porté par de belles performances en e-commerce et en Travel Retail, en accord avec la tendance générale observée par L’Oréal sur l’ensemble de ses activités. Au global, le commerce en ligne enregistre ainsi une croissance de +43,7%. Le Travel Retail de L’Oréal, lui, se positionne à +24,1%, illustrant la dynamique observée par de nombreux acteurs en 2018 dans les aéroports.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici