Actualités Joaillerie & Horlogerie

LVMH annonce son départ de Baselworld.

lvmh logo

Les maisons du groupe de luxe sont les dernières en date à déserter le salon d’horlogerie suisse.

Une nouvelle stratégie horlogère.

Souvenez-vous. En début d’année, LVMH lançait son tout premier salon à Dubaï avec pour objectif de consolider l’image de ses marques horlogères à travers des initiatives permettant de « compléter les autres rendez-vous stratégiques internationaux du secteur ».

En février, Bvlgari confirmait la mutation en cours au sein du calendrier horloger en annonçant sa non participation au prochain salon Baselworld, événement emblématique du secteur. Suite à l’annulation de l’édition 2020 de ce dernier et de Watches & Wonders (ex SIHH) en raison des restrictions liées à l’épidémie de coronavirus, la maison partageait également son intention de se lancer dans un événement indépendant, les Geneva Watch Days, destiné à présenter les nouveautés à plus petite échelle, en boutiques et hôtels. Initialement prévue fin avril, l’initiative devrait – pour l’heure – se tenir du 26 au 29 août.

Bulgari

Dans la lignée de Rolex, Chanel, Chopard…

Alors que LVMH vient d’enregistrer une baisse de -26% de son activité Montres et Joaillerie sur ce premier trimestre, le groupe de luxe poursuit son virage stratégique avec le départ de trois autres de ses marques de Baselworld. Une annonce qui fait suite au départ de Rolex, Patek Philippe, Chanel, Chopard et Tudor, bien décidées à se lancer dans l’organisation d’un nouveau salon associé à Watches & Wonders en avril 2021.

« Les manufactures horlogères suisses du groupe LVMH, comprenant la Division Horlogerie LVMH (TAG Heuer, Hublot et Zenith) et la Maison Bvlgari, ont pris note du départ de Rolex, Tudor, Patek Philippe, Chanel et Chopard du salon de Baselworld prévu en janvier 2021, ont partagé les maisons dans un communiqué conjoint. Dans ce contexte d’appauvrissement évident de la représentation de l’industrie horlogère suisse et donc de la participation, il semble clair pour les marques de la division et pour la maison Bvlgari qu’elles doivent également se retirer pour préserver leur image et leurs relations avec leurs clients et médias. Elles ne prendront donc pas part à l’édition 2021 de Baselworld.»

«Nous sommes navrés de devoir quitter ce rendez-vous plus que centenaire qu’est Baselworld et auquel nos maisons étaient fidèles, a en parallèle commenté Stéphane Bianchi, CEO de la Division Horlogerie de LVMH. Il est néanmoins évident, dans ces conditions, que nous devons réagir rapidement et prendre d’autres dispositions. Nous avons devant nous l’opportunité de réinventer le format et le contenu d’un des moments-clés de notre année horlogère, qui représentait à la fois un enjeu commercial de taille et un levier de rayonnement pour nos marques.»

Les différentes parties-prenantes devraient communiquer sur leurs projets futurs d’ici quelques semaines.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici