Actualités Business

LVMH en croissance sur le premier trimestre 2019

lvmh-logo

C’est l’heure des premiers chiffres de l’année. Première entreprise du CAC 40 à partager ses chiffres de vente sur la période de janvier à mars 2019, LVMH signe un début d’année prometteur.

Des résultats en hausse portés par tous les segments de marché

louis vuitton pompidou
© Louis Vuitton

À l’issue de ce premier trimestre 2019, Louis Vuitton – Moët Hennessy dévoile un chiffre d’affaires établi à 12,5 milliards d’euros soit un résultat en croissance de 16% en données publiées et 11% en données organiques par rapport à la même période en 2018. Une tendance à la hausse partagée sur l’ensemble des segments d’activité du groupe, fort de ses 70 Maisons.

Un leadership Mode et Maroquinerie

Avec une croissance organique de 15%, le secteur de la Mode et de la Maroquinerie entame une progression boostée par Louis Vuitton et l’accueil positif fait aux collections Automne-Hiver imaginées par Nicolas Ghesquière  – mode féminine – et Virgil Abloh – mode masculine -. Le succès de la marque doit également beaucoup à la transformation de son réseau de points de vente avec notamment « des réouvertures emblématiques très réussies, parmi lesquelles Florence, Londres Sloane Street, Monaco, Shanghai IFC » comme le souligne le groupe de Luxe. Dans un communiqué, LVMH communique également – entre autres – sur les « performances exceptionnelles » de Christian Dior Couture.


Nouveau livre blanc


Une dynamique de performance globale

Les Parfums & Cosmétiques enregistrent de leur côté une croissance des ventes de 9% sur ce trimestre, dynamisée par Christian Dior – lui même vivifié par le dernier né de ses parfums, Joy, ainsi que par ses lignes Rouge Dior et Diorskin – et par les performances de Guerlain, Givenchy et Fenty Beauty.

L’activité Montres et Joaillerie enregistre quant à elle une progression organique de 4% avec de très bons résultats sur le segment de la joaillerie porté par les bons résultats des ventes des Maisons Bulgari et Chaumet.

LVMH partage également l’évolution des ventes liées à l’activité Vins & Spiritueux, un segment en croissance organique de 9% sur ces trois premiers mois de 2019. Alors que les résultats liés au champagne sont stables, les cuvées de prestige enregistrent de belles performances, le tout drivé par des percées sur les marchés américains, japonais et chinois.

LVMH précise du reste que sa croissance au T1 s’établit sur l’ensemble des zones géographiques de ses activités. Pour les mois à venir, le groupe de Luxe entend bien « continuer à concentrer ses efforts sur la mise en valeur de ses marques, maintenir une stricte maîtrise des coûts et cibler ses investissements sur la qualité, l’excellence et l’innovation de ses produits et de leur distribution ». Rendez-vous début juillet pour découvrir si ces promesses stratégiques consolideront la tendance.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici