Actualités Business

LVMH clôture sa Climate Week.

Semaine environnement LVMH LIFE 360

À l’occasion de sa Climate Week 2020, le groupe de luxe est revenu sur ses engagements environnementaux tout en présentant son nouveau programme, LIFE 360.

Les objectifs de LIFE 2020 partiellement atteints

À l’approche d’une nouvelle décennie, LVMH fait le bilan de ses actions en faveur du développement durable : comme chaque année, la Climate Week est l’occasion d’analyser les points forts et faibles du groupe sur le sujet.

Créé en 2012, le programme LIFE a ainsi atteint plusieurs de ses objectifs fixés à l’horizon 2020, dont la réduction de 25% des émissions de CO2 du groupe par rapport à 2013. Selon le géant du luxe, ce dernier pèserait désormais pour 0,5% des émissions liées à l’industrie du textile. Cependant, et LVMH l’assume, d’autres projets n’ont pas abouti dans la deadline que s’était fixée le groupe, à l’image des certifications GODS et BCI établies pour 56% des cotons utilisés par les maisons de LVMH, contre un objectif fixé initialement à 70%.

LIFE 360 : le nouveau programme de LVMH

Comme pour LIFE 2020, le principe du programme LIFE 360 est, selon Hélène Valade, Directrice Développement Environnement du groupe LVMH, de donner la même importance au “génie artistique” qu’au “génie de la nature” grâce à une “alliance d’un nouveau genre” entre l’art, le savoir-faire du luxe et le monde du vivant. LIFE 360 s’inscrit dans ainsi une approche transversale avec des objectifs intermédiaires fixés à 2023, 2026 et 2030.

Le programme LIFE 360 ©LVMH

Le programme tourne autour de quatre axes : la circularité créative, la biodiversité, le climat et la transparence. Parmi les quelques mesures énoncées, LVMH souhaite notamment développer les services de réparation afin d’augmenter la durée de vie des produits alors que question de la seconde main est quant à elle « toujours à l’étude ».

Fort de ses 75 maisons, le groupe compte également déployer la circularité inter-marques ; des déchets de cépages issus de la Division Vins & Spiritueux pourraient ainsi être utilisés dans la parfumerie. L’agriculture régénérative, l’utilisation de 100% d’énergies renouvelables d’ici 2030, la traçabilité complète des composants d’un produit ou encore le développement du e-commerce vert figureront aussi au cœur du programme.

Crédit à la une : ©LVMH

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici


Choix de consentement - Cookies