Actualités Business

LVMH signe une année 2019 record.

lvmh logo

Plus de 50 milliards d’euros de ventes… Le géant du Luxe dévoile ce 28 janvier des résultats plus que significatifs pour son exercice 2019.

« Désirabilité, créativité, qualité et excellence » : la recette LVMH.

Avec 53,7 milliards d’euros de ventes – en progression de +15% -, LVMH fait état de « niveaux records » pour l’année 2019, une tendance illustrée également par un résultat opérationnel courant estimé à quelques 11,5 milliards d’euros (+15%). Ce bilan s’inscrit à l’issue d’une année marquée par une stratégie de renforcement ambitieuse, conclue en novembre dernier par l’acquisition du joaillier américain Tiffany & Co pour un montant exceptionnel de 14,7 milliards d’euros.

Bernard Arnault, lors de la présentation du programme environnemental LIFE du groupe LVMH, en septembre 2019.
© LVMH

« LVMH réalise une nouvelle année record tant au niveau des ventes que des résultats, souligne Bernard Arnault, Président-Directeur Général du groupe. La désirabilité de nos marques, la créativité et la qualité de nos produits, l’expérience unique offerte à nos clients, le talent et l’engagement de nos équipes sont autant d’atouts du Groupe qui ont à nouveau fait la différence. Au-delà des nombreux succès de nos Maisons, l’arrivée du groupe hôtelier d’exception Belmond, le rapprochement avec Stella McCartney et celui en cours avec la prestigieuse Maison de joaillerie Tiffany sont intervenus en 2019. LVMH est porté par une recherche permanente de perfection et de qualité, par une vision de long terme associées à un sens des responsabilités dans tous les actes de l’entreprise notamment dans son engagement pour la préservation de l’environnement, la durabilité et l’inclusion. Dans une économie porteuse mais incertaine, nous demeurerons vigilants et concentrés sur nos objectifs de progrès. Nous pouvons compter sur la puissance de nos marques et sur l’agilité de nos équipes pour renforcer encore en 2020 notre avance dans l’univers des produits de haute qualité. »

Un alignement de performances.

Au détail, le groupe souligne les excellentes ventes enregistrées au sein de son activité Mode et Maroquinerie. En croissance organique de +17%, celles-ci sont notamment imputables aux « performances remarquables » de Christian Dior et de Louis Vuitton, qui lancera prochainement son premier espace de restauration au coeur de l’un de ses nouveaux espaces retail.

Le segment Parfums et Cosmétiques affiche pour sa part une hausse de +9% de ses ventes, liées en grande partie aux résultats favorables des Maisons Dior, Guerlain, et Givenchy. Le groupe insiste en particulier sur les belles performances du soin, en particulier sur la zone Asie où les avancées des différentes marques du groupe sont considérées comme « rapides ».

Du côté de l’Horlogerie-Joaillerie, la croissance des ventes est estimée à +3% sur l’année 2019, marquée par l’acquisition de Tiffany & Co et les belles performances de Bulgari. L’impact du premier salon horloger LVMH, qui s’est tenu début janvier à Dubai, devrait quant à lui se faire ressentir sur l’année en cours.

À noter également, la hausse de +6% enregistrée par l’activité Vins et Spiritueux, appuyée par l’engouement pour les cuvées de champagne de prestige auquel s’ajoute un récent focus sur les vins rosés premium, traduits par l’acquisition consécutive du Château du Galoupet et du Château d’Esclans.

Se décrivant comme « confiant » et « prudent », LVMH entend bien maintenir, pour les mois à venir, « une stratégie centrée sur le développement de ses marques, porté par une politique soutenue d’innovation et d’investissement ainsi que par une exigence permanente de qualité des produits et de leur distribution ».

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici